Bienvenue à Shi'Telara, bienvenue au cœur de la cité-monde.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Maitre Inquisiteur de Telara

XP : 50


Journal Personnel
Alliance : Impériale
Capacités & Magie :
Relation :



Valantar Manoghan◊ Maitre Inquisiteur de Telara ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Mer 31 Juil - 10:24

Valantar riait de la défaite imminente d'A'lana...elle était seule....avec pour seule arme, un piètre poignard et une épée récupérée sur le corps de l'un de ses hommes....face à une armée de Vigilants et de mercenaires, prêts à tout pour empocher la prime de la mort des deux jumelles...

Mais il se passa quelque chose à laquelle, Valantar ne s'attendait pas du tout, A'lana commença à effectuer des mouvements avec l'épée, ce qui amusa le Maitre-Inquisiteur et ses troupes

-Laissez-moi deviner....vous effectuer une dernière prière ? dit-il en riant, rire accompagné de celui de ses subalternes

Mais les yeux d'A'lana prirent une couleur bleue fluo et aussitôt, Valantar perdit le sourire et comprit ce qu'elle allait faire

Qu'est-ce que...OH NON, BARREZ-VOUS ! hurla-t-il en courant le plus loin possible d'A'lana

les hommes firent de même mais aucun d'entre eux, arrivèrent à s’éloigner suffisamment, il furent tous englobés dans l'eau et littéralement dissous en une mare de sang, seul Valantar semblait y avoir échappé, il se retourna et vit qu'A'lana semblait faible, il sourit et se jeta à corps perdu sur la pauvre femme, mais celle-ci dans un mouvement de désespoir, empoigna son couteau et se jeta sur Valantar et le poignarda à l’épaule, le Vigilant se mit à hurler de douleur tandis que la jeune fille tournait et retournait la lame pour le plonger dans l'agonie la plus totale mais Valantar avait déjà vu pire...A'lana retira la lame de la plaie et tenta de poignarder son ennemi, mais il détourna sa tête au dernier moment puis il repoussa d'un coup de pied, récupéra une lance, vit A'lana qui tentait désespérément de lui échapper, mais même blessé, il continuait à être menaçant

- Ce petit jeu à assez duré... dit-il

Il écrasa A'lana de son pied et lui enfonca la lance dans le dos pour l'immobiliser et tourna la lame, lui aussi pour la faire souffrir, des mercenaires arrivèrent

- Aidez-moi, je suis blessé dit-il

A'lana souffrait et les mercenaires continuaient de la faire souffrir, tandis que d'autres soignaient Valantar et l'emmenaient dans le temple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardienne de l'Impératrice

XP : 172


Journal Personnel
Alliance : Impériale
Capacités & Magie :
Relation :



A'lana Briselan◊ Gardienne de l'Impératrice ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Mer 31 Juil - 22:36

Raté... Elle avait raté son coup. Elle était si près de son but et elle l'avait manqué. Valantar avait tourné la tête pour esquiver et la dague de la jeune fille se planta dans le sol. Il la repoussa d'un violent coup de pied qui fit perdre son souffle à A'lana. Elle était maintenant sur le ventre et tenta de se relever mais il fût debout avant elle.

- Ce petit jeu à assez duré...

Il écrasa la jeune Gardienne de son pied et lui enfonça une lance dans le dos. Elle voulu hurler mais le seul son à sortir de sa bouche fût un hoquet avant de cracher énormément de sang. Il enfonça bien la lame, appuyant en la faisant tourner pour la faire souffrir davantage. Bientôt, d'autres Mercenaires s'en prirent à elle, la tabassant, lui enfonçant des lames dans les jambes, les épaules...

- Aidez-moi, je suis blessé

Lâcheté... Il n'y avait pas d'autres mots pour décrire cet homme. Il payait des hommes pour faire le sale boulot. Et alors même qu'il pouvait donner le coup de grâce, il préféra se retirer. Aurait-il peur de donner la mort? Etait-ce hors de sa portée? Peut-être ne voulait-il tout simplement pas avoir à la tuer lui-même pour de pas être accusé. A'lana morte, il n'y aurait de toute façon aucune accusation... et il s'en tirerait... Non... Pas question... Elle ne pouvait le laisser commettre ses crimes impunément. Elle ne serait certainement pas la dernière à se faire torturer par ce minable.

Les monstres la frappant de toute part lui causaient de monstrueux hématomes sur tout le corps. Alors qu'elle se faisait rouer de coup par les hommes il lui vînt une idée. Grâce à son corps modulable elle tordit ses membres et ôta les lames qui la retenaient au sol. Elle se leva d'un bond, cognant les hommes passant à sa porté. Elle fonça près de sa dragonne et passa sa main sur une de ses blessure. La pauvre gémissait tristement mais ne bougea pas pour se faire passer pour morte. Il ne valait mieux pas qu'elle attira l'attention sur elle alors qu'elle était blessés. A'lana lui souffla rapidement quelques paroles apaisante et la remercia pour son dévouement.

Elle porta sa main ensanglantée à ses lèvres et s'effondra. Tous s'attroupèrent autour d'elle sans comprendre ce qui pouvaient bien lui arriver. Certains riaient même de la voir tant souffrir. A'lana se tortillait dans tous les sens. Ses yeux devinrent jaunes et ses gencives furent percées par des crocs. Les Mercenaires se rendirent alors compte de ce qui se passait et voulurent l'achever mais les membres de la jeune fille s'allongèrent et les balayèrent d'un coup. La colonne vertébrale s'allongea, déchira le bas dos et se transforma en une longue queue aplatissant les adversaires. Des ailes lui poussèrent dans un fracas horrible de peau déchirée, et d'os craqués. La peau d'ailleurs, fût recouverte d'écailles bleues et les hurlement du Chevalier muèrent en rugissements.

Après la transformation, normalement, A'lana prend le temps de récupérer. Mais à cet instant, alors que le mort pouvait la frapper à chaque instant, elle tourna d'abord sur elle-même pour éjecté les quelques ennemis encore dans les parages puis souffla. Elle resta un moment, reprenant des forces. Les blessures qu'elle avait subit en tant qu'humaine étaient maintenant minimes. Elle repensa à Valantar et à ce qu'il avait fait aux dragons. Elle rugit puissamment et, complètement enragée écrabouilla la moindre personne au sol. Elle ne mordait pas, pour ne pas subir une nouvelle transformation. De la puissante magie de la dragonne, elle inonda les souterrains du Temple en crachant une cascade d'eau par la fenêtre du bureau du Maître Inquisiteur.

Sa magie redoubla d'intensité et la cascade de débit quand elle se rendit compte que les marques au fer rouge étaient toujours présentes sur sa poitrine et sa cuisse même lorsqu'elle était métamorphosée. Fichtre... Plus jamais elle ne pourrait usurper l'identité de quelqu'un sans se faire griller, à moins de cacher ses atouts féminins. L'eau coulait de toute part. Personne ne pourrait échapper à ses torrents. Elle avait prit soin de localiser sa sœur grâce à son flair sur-développé et à l'entourer d'une bulle de protection pour ne pas qu'elle soit incommodée par l'eau. Déjà des cadavres sortaient des souterrains, éjectés par le courant.


Mon Badge:
 


Ma presta~Mes liens, RP's, Quêtes et Propositions de liens~Mon thème
A'lana d'après Silhe & moi IRL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Revenante en Fuite

XP : 62


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



E'lara Briselan◊ La Revenante en Fuite ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Mer 31 Juil - 23:32

E'lara courait à pleine vitesse dans les souterrains en cherchant la sortie. Soudain, elle entendit un gros bruit venant de derrière elle. Elle mit plusieurs secondes avant de l'analyser. Des torrents d'eau. Un véritable tsunami était en train de remplir le temple. Cela devait sûrement venir de sa sœur. Pour se protéger de la noyade, bien qu'elle ne pouvait mourir ainsi, la jeune femme s'entoura d'une aura de feu. Finalement elle se rendit compte que cela ne servait à rien puisqu'elle fut rapidement protégée par une bulle d'eau. Sa sœur avait du la localier et faire en sorte que les trompes d'eau ne la touche pas. Mais comment pouvait-elle avoir un odorat si développé ? C'était étrange.

Le jeune fille trouva la réponse à sa question quand elle entra dans la cour. Elle ne vit pas un mais deux dragons bleus. Elle comprit immédiatement. Sa sœur avait du se métamorphoser. Apparemment il n'y avait plus aucun opposant à proximité. Elle les avait sûrement déjà tous balayés grâce à cette forme puissante. E'lara adressa un léger sourire à sa sœur. Elles allaient enfin s'en sortir...

Mais c'est à ce moment là que le fugitive tourna la tête vers son dragon. Il était couché au sol et saignait abondement.

- Naaaaaaaaaaaaan !!!!!!!!!!!!! hurla-t-elle.

Elle couru vers lui et tomba à genoux à côté de son corps. Son visage était lacéré de coup d'épée et tout son flanc était parcouru d'une profonde entaille. Elle le prit dans ses bras et prit sa tête entre ses mains. Les yeux de l'animal étaient mis clos.

- Non Ignis, non... Reste avec moi...

Elle colla son front à celui de son dragon. Des larmes coulèrent le long de ses joues. Oui, des larmes. Elle pleurait. Elle qui était censé ne ressentir aucune émotion pleurait. C'était dire à quel point c'était grave et important pour elle. Elle serrait son dragon contre elle, ne voulait pas qu'il parte. Ce dernier la regarda avec un regard triste et lui fit un léger sourire. Dans un accès de rage elle se leva d'un bon et s'égosilla :

- Nan ! Nan !! NAN !!!

Elle dégaina sa lame et se mit à déchiqueter tous les corps les plus proches. Son corps agissait sans réfléchir. Elle ne faisait qu'agir. Tuer, martyriser, faire souffrir, se venger. Elle serait bien retournée dans les souterrains pour retrouver Valantar et lui faire subir les pires horreurs. Mais c'était trop risqué. Elle devenait de plus en plus folle, de plus en plus acharnée, de plus en plus dangereuse. Son côté vampire était en train de reprendre le dessus. Non... il ne fallait pas... Si elle ne se contrôlait plus, elle ne penserait qu'à boire du sang et pourrait s'en prendre à sa sœur. Quoique... sous la forme d'un dragon il y avait peu de chance. Mais elle avait honte d'apparaitre ainsi devant A'lana, telle un véritable monstre qui ne pense qu'à exterminer. Elle tenta de se calmer comme elle le pu puis finalement rangea son épée. Le sol à ses pieds était maculé de sang et les semelles des chaussures de la jeune fille trempaient dans ce liquide rouge et visqueux.

Elle retourna vers Ignis. Il ne grognait pas et ne faisait aucun bruit mais elle savait qu'il souffrait. Il ne pouvait plus bouger... Comment allait-elle faire pour l'emmener loin d'ici sans être vue ? Pour l'instant seule sa survie importait. Elle de serra contre lui et remarqua que les blessures au visage n'étaient pas très graves mais celle au flanc allait mettre un certain temps avant de cicatriser. Elle l'embrassa sur le museau et le regarda un long moment dans les yeux avant de faire naître une petite flamme. Le dragon la fit vaciller de droite à gauche avant de la pousser vers sa maîtresse qui referma sa main dessus pour l'éteindre. Tour de magie enfantin mais que les deux amis faisaient souvent pour se rassurer ou se donner du courage.

- Ca va aller... Je suis là Ignis. murmura-t-elle d'une voix si basse que seul son dragon pouvait l'entendre.


Mon badge:
 


Qui suis-je ? ~ Mes liens et RPs ~ E'lara's theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Inquisiteur de Telara

XP : 50


Journal Personnel
Alliance : Impériale
Capacités & Magie :
Relation :



Valantar Manoghan◊ Maitre Inquisiteur de Telara ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Jeu 1 Aoû - 9:52

Valantar était blessé, il se tenait l'épaule et s’était réfugié dans le temple afin de pouvoir respirer un peu et tenter de se remettre en forme, il marchait dans les couloirs lorsqu'il entendit un vacarme assourdissant provenant des couloirs face à lui, un bruit comme une rivière ou une cascade, puis il vit un ras-de-marée, dévaler le couloir à pleine vitesse

- Elles vont continuer longtemps à me pourrir la vie ? dit-il avant de s'enfuir à toutes jambes, mais il fut rapidement par les flots

le courant emporta tous ses hommes mais il se rattrapa à un pilier du couloir et nagea à contre-courant, chose particulièrement difficile, étant donné sa blessure à l'épaule, lorsque le courant se calma, il nagea plus aisément et rejoignit le sanctuaire de Telara d'où il atteignit la tour du clocher, il regarda dans le vide et y vit E'lara qui jouait avec son dragon, mais aucune trace de sa soeur, mais il vit deux dragons bleus

- Mais...mais comment ?....où est...à moins que...non ! Elle ne peut pas !! Ce n'est pas une métamorphe ?! dit-il, très inquiet

Des Vigilants rejoignirent Valantar en haut de la tour

- Monseigneur ! Nos forces battent en retraite, elles sont trop fortes pour nous ! lança, un d'entre eux

- QUOI !? Personne n'abandonne, je n'ai pas dit mon dernier mot !!! Cette fois, s'en ait trop !!!! dit-il, très très énervé

Il ferma les yeux, joignit ses mains puis les éloignèrent l'une de l'autre, un éclair violet et noir, partait d'une main pour aller dans l'autre, il leva ses mains vers le ciel, ce dernier se mit à noircir, un orage aux éclairs violets, se mit à rugir au dessus du temple

- Monseigneur !! Vous n'allez pas déchaîner un Purgatoire Infernal, ici !? Pas au sein du temple !?!  dit l'un de ses sbires

- Silence, Telara me pardonnera, je subirais sa vengeance, mais...je DOIS les détruire !!! hurla Valantar

Il lança l’éclair de ses mains sur le sol de la cour, l'éclair disparut sous les dalles ornées du sol et quelques instants après, un fracas épouvantable des pierres suivit par l'apparition de gigantesques flammes noires des fosses enflammés par les éboulements, se mirent à apparaître partout dans la cour, autour des trois dragons et de la vampire, les flammes ne cessaient de grandir et de se déchaîner, l'orage surnaturel, résultat de la magie de Valantar, envoyait ses foudres sur la cour, de nouveaux cratères et des flammes continuaient de jaillir du sol

Du haut de la tour du clocher, les Vigilants, n'osait même pas bouger du sommet, de crainte d’être victime de la folie grandissante de leur maître, Valantar, lui continuait de se déchaîner, un des Vigilants prit la parole

- Monseigneur ! L'Empereur va finir par réagir ! Il risque de venir, pour stopper votre action ! Par pitié, arretez ! dit-il en suppliant le Maitre-Inquisiteur de mettre un terme à son acte

- Encore, quelques instants....le temps de les détruire ! dit-il avec des yeux pleins de colère et de haine

Soudain, Valantar, à bout de forces, s'écroula et tomba à genoux

- Je suis trop...faible....je....ne peux plus....tenir... dit-il totalement exténué

Les combats, la tentative de morsure, le Purgatoire Infernal, ses blessures multiples, tout l'avait fatigué...il ne pouvait plus tenir, il ne sentait plus capable de combattre, ni de bouger....

Les Vigilants prirent Valantar et le ramenèrent dans le Temple, tandis que les effets de la magie dévastatrices du Maitre-Inquisiteur, se dissipèrent et que le temple redevint tel qu'il était avant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gardienne de l'Impératrice

XP : 172


Journal Personnel
Alliance : Impériale
Capacités & Magie :
Relation :



A'lana Briselan◊ Gardienne de l'Impératrice ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Sam 3 Aoû - 20:42

Enfin E'lara sortit des souterrains du Temple. En voyant sa soeur, elle lui adressa un petit sourire. Celle-ci aurait bien voulu le lui rendre, mais il était impossible à sa dragonne de retrousser les babines pour dessiner un sourire sur son visage allongé. Sûrement qu'elle était ronchon depuis tellement longtemps qu'elle ne pouvait plus sourire...A'lana aurait donné cher pour la voir un jour joyeuse à ce point. Le sourire de la jumelle s'effaça quand elle vit son dragon.

- Naaaaaaaaaaaaan !!!!!!!!!!!!

La jeune fille se rua vers son reptile orange vif et se jeta à genoux pour l'examiner. A'lana, toujours sous sa forme dragonnesque s'allongea tout près de Dracila en gémissant d'inquiétude. La pauvre bête était salement amochée. Doucement, en se collant à elle, elle usa de sa magie de l'eau pour apaiser la douleur et nettoyer les plaies de la dragonne. Celle-ci se sentit légèrement mieux mais n'était pas pour autant guérit.

- Non Ignis, non... Reste avec moi... Nan ! Nan !! NAN !!!

Sa jumelle pleurait... C'était étrange... Elle qui ne laissait transparaître presque aucune émotion venait de craquer... En même temps elle avait de quoi. Elle aurait aimé le soigner, mais une magie d'eau sur un dragon de feu risquait plus d'aggraver son cas... E'lara devînt alors complètement folle. Elle avait sortit sa lame et commençait à déchiqueter tous les corps alentours, sans réfléchir. Elle était complètement enragée et A'lana avait pour la première fois peur d'elle. Elle ne lui en voulait pas d'être dans cet état, mais ne se risquerait pas à l'arrêter de peur de prendre un coup ou de se faire vider de son sang. Finalement elle se calma, rangea son épée et sa soeur pu souffler de soulagement.

Voyant qu'E'lara avait ramené ses affaires, elle se dirigea vers elle et chercha de la patte sa ceinture. Elle en tira une fiole plus grosse que les autres, la déboucha, et déposa une goutte sur sa langue rapeuse. Elle reposa rapidement sa fiole et s'éloigna le plus possible de sa soeur et des dragons. Elle entama une nouvelle métamorphose, encore plus douloureuse que la première. Le son lui fut couper. Elle n'entendait même pas ses hurlements. Elle secouait la tête de droite à gauche, les yeux écarquillés, la bouche ouverte. Son calvaire était tel, qu'elle ne se rendit absolument pas compte de l'éclair qui entra dans le sol. Elle redevenait à peine une jeune femme que des flammes noires sortirent du sol.

Elle n'eût pas le temps de reprendre ses esprits, elle sauta sur ses jambes, nue parce qu'elle avait déchiré ses vêtements, et se jeta dans les bras de sa soeur. Elle puisa dans ses dernières ressources magique pour envelopper E'lara d'eau. Elle savait qu'en étant vampire elle avait une certaine résistance. Mais la magie pouvait donner de grosses surprises. A'lana ne voulait pas prendre le risque qu'il lui arrive quelque chose et préféra la protéger elle... Même si elle n'était plus protégée du coup... La jeune Gardienne hurla de douleur sans se détacher de la vampire. Soudain tout s'arrêta. Tout. Les flammes, les brûlures, la magie d'eau.

A'lana tomba. Elle s'écroula sur le sol, à demie-consciente. Elle tendit une main vers sa soeur, comme la suppliant de l'aider, de mettre fin à sa souffrance... D'une manière ou d'une autre... Préférant survivre, même si éventuellement la mort pouvait être plus douce à cet instant que la souffrance qu'elle ressentait.

- E'lara...

Il fallait qu'elle retrouve Valantar... Qu'elle le tue... Qu'elle venge l'honneur de sa soeur, de leurs dragons. Elle devait le faire... Doucement A'lana ferma les yeux, épuisée.


Mon Badge:
 


Ma presta~Mes liens, RP's, Quêtes et Propositions de liens~Mon thème
A'lana d'après Silhe & moi IRL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Revenante en Fuite

XP : 62


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



E'lara Briselan◊ La Revenante en Fuite ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Ven 30 Aoû - 20:44

E'lara était à peine redevenue calme qu'elle vit sa sœur porter une fiole à ses lèvres et commencer une transformation. Elle était sûrement en train de redevenir humaine. La vampire avait toujours était jalouse de ce don de métamorphose qu'avait sa sœur, bien qu'il fut mal vu par tout le monde, et rien n'avait changé. Sa jalousie maladive était toujours bel et bien là. Cependant, elle voyait sa sœur souffrir et elle n'aimait pas ça. Elle aurait aimé pouvoir l'aider mais elle ne pouvait rien faire. Heureusement, quelques secondes plus tard la jeune gardienne retrouva forme humaine. E'lara poussa un soupire de soulagement.

Mais à peine la transformation finie, des éclaires noirs apparurent dans la cour du temple de la Déesse, déclenchant un incendie. E'lara tenta de maîtriser les flammes mais n'y parvint pas. Mais pourquoi ? De la magie.. bien sûr. Elle leva la tête et vit Valantar au balcon, en train de déchainer toutes les flammes de l'enfer sur les jumelles. Sans la voir arriver, la vampire senti sa sœur la prendre dans ses bras et l'entourer d'une bulle d'eau. Aussitôt après, elle l'entendit crier. Un éclair venait de tomber sur elle. Elle s'effondra au sol, presque inconsciente.

- E'lara... murmura-t-elle

La jeune fille était folle de rage. Son dragon, sa sœur, le dragon de sa sœur... Il fallait pas abuser. Elle souffla à A'lana un petit "Je revins" avant de se lever et de marcher vers le temple. Elle était faible, elle avait mal, mais elle s'en fichait. Elle voulait venger l'honneur de sa sœur et de sa famille toute entière. Elle pénétra de nouveau dans les souterrains qui étaient déserts et se dirigea vers le bureau de Valantar. Comment elle savait où il était ? Elle ne le savait pas, elle se fiait à son intuition. Intuition qui était bonne puisque quelques minutes plus tard elle arriva dans le bureau de cette ordure. Elle tua deux gardes d'un seul et même coup d'épée et vida le dernier de son sang - histoire de retrouver un peu de forces - avant de lui trancher la gorge. Elle aurait eu du sang sur les mains aujourd'hui. Vilandar était là, gisant par terre. Il était visiblement extrêmement fatigué. Tant mieux. Elle le regarda avec mépris avant de lui lancer :

- Tu mériterais de devenir un monstre tel que moi. Mais te voir en vie m'en insupportable.

Sans crier gare, elle lui enfonça sa lame dans le ventre et sortit, indifférente mais tout de même joyeuse de l'avoir tué. Mais ce qu'elle ignorait c'est qu'elle ne l'avait pas tué. Son coup l'avait blessé mais rien de plus. Elle ressortit du temple pour arriver dans la cour. Puisant dans le peu de forces qu'il lui restait, elle lança des flammes sur la blessure d'Ignis. Celui-ci grogna un peu mais sans plus. Peu après, E'lara stoppa le feu. L'entaille avait cicatrisée. Pas entièrement bien sûr mais suffisamment pour qu'il puisse voler. Elle se rapprocha de la gueule de son dragon et lui souffla :

- Un dernier effort mon grand.

Ignis frotta son museau sur le joue de sa maîtresse afin de lui montrer qu'il serait prêt à tous les sacrifices pour elle. Lentement, elle monta sur le dos de l'animal, jeta un dernier regard à sa sœur et s'envola. Vous vous dîtes qu'elle est vraiment ingrate de laisser sa sœur mourir là alors qu'elle s'est sacrifié pour elle ? Mais non , E'lara n'était pas comme ça. Pas avec sa sœur. Elle fit voler son dragon au dessus du temple. Il poussait de grand cris. Pas très discret pour une fugitive, certes, mais elle avait un plan. Elle n'aurait jamais pu sauver sa jumelle et son dragon dans l'état où elle était. Il fallait que quelqu'un d'autre le fasse. Quelqu'un d'autres qui serait forcément attiré par des cris de dragon. Quelques instants plus tard, elle vit trois créatures s'élever dans le ciel et se diriger vers elle. Parfait, les chevaliers-dragons avaient répondu à l'appel. Lorsqu'ils verraient A'lana et Dracila au sol, ils la sauverait sans aucun doute. Alors que les animaux se rapprochaient du temple, Ignis, portant E'lara sur son dos, se sauvait à tir d'ailes.


Mon badge:
 


Qui suis-je ? ~ Mes liens et RPs ~ E'lara's theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre Inquisiteur de Telara

XP : 50


Journal Personnel
Alliance : Impériale
Capacités & Magie :
Relation :



Valantar Manoghan◊ Maitre Inquisiteur de Telara ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Lun 2 Sep - 14:04

Valantar était totalement crevé, il en pouvait plus. Ses trois sbires tentèrent de le soigner du mieux possible mais E'lara débarqua dans le bureau, tua deux des soldats et vida le dernier de son sang, Valantar regarda E'lara avec mépris, cette dernière braqua sa lame sur le vigilant

- Tu mériterais de devenir un monstre tel que moi. Mais te voir en vie m'en insupportable.
dit-elle très énervée, du sang coulant encore sur sa bouche

Valantar regarda la vampire

- Allez...vas-y, je sais que tu en meure d'envie....ça ne changera rien dit-il en riant de dédain

E'lara enfonca son épée dans le ventre du Vigilant, il hurla de douleur et ferma les yeux, la lame l'avait blessé mais pas tué, il fit donc comme si, il attendit qu'E'lara quitte les lieux pour ramper vers son bureau et en sortit une relique de Telara

Telara....pitié....pitié....pitié...protégez votre inquisiteur, protégez-le de la mort...pitié.... demanda-t-il

Telara a t-elle répondu à l'appel de son serviteur, Valantar a-t-il survécu à sa bléssure ? Personne ne pourra le savoir, il disparut avant que ses hommes ne le retrouvent


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé◊ ◊


MessageSujet: Re: [PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi Aujourd'hui à 20:11

Revenir en haut Aller en bas

[PV A'lana, E'lara, Valantar] L'amour fraternel face au bucher de la loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Souvenirs et amour fraternel [ ft. Mathis de Fontanges ]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour
» Barikad Crew-- Amour Infini-- Honneur à la femme haitienne
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shi-Telara, la Cité-Monde :: Alabrena la Haute :: ¤ Temple de Telara ¤-