Bienvenue à Shi'Telara, bienvenue au cœur de la cité-monde.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

A travers les Ombres [PV Bella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: A travers les Ombres [PV Bella] Mer 1 Mai - 21:35

La journée aurait pu être tellement belle, le soleil c'était levé à l'horizon, emplis de la promesse de chaleur et de lumière et le ciel avait répondus à son appel en éloignant tout nuage contraignant. J'avais ainsi passé une grande partie de la mâtiné sur mon balcon personnel, flemmardant en robe de chambre tout en buvant un thé. J'avais dû traiter quelque dossier sur divers problème au sein de la maison, un cousin qui faisait la forte tête, une fille qui s'était entiché d'une caste inférieure... une routine qui commençait à m'ennuyer, mais qui au moins n'étais pas difficile à traiter. Des avertissements seraient distribués et on verrait bien comment cela se terminerait, les quelques marcheurs spectraux de la famille règleraient bien l'affaire avec rapidité s'ils le devaient.

Je terminais avec une note particulièrement ennuyeuse quand plusieurs coups secs se répercutèrent le long du bois de ma porte. Je grimaçais, agacé plus pour le fait que j'allais devoir me "lever" que par celui d'être interrompus dans cette interminable dossier. Je repris contenance, passais plusieurs fois mes mains dans les cheveux, autant pour les remettre en ordre que pour vérifier que les stylets qui y étaient attachés était bien en place et soigneusement dissimulé puis invitait l'importun à entrer. La porte s'ouvrit puis se referma, plusieurs pas amenèrent l'homme jusqu'à ma table où il s'inclina profondément. J'aurais accueillit n'importe qui par un regard noir du fait de me déranger ainsi, mais pas lui, ou du moins, cela dépendait de ce qu'il m'apportait.

- Je suis désolé de vous déranger ma Dame, mais j'ai des nouvelles.

Une lueur brilla au fond de mon regard et je l'incitais à continuer d'un geste de la main, cachant difficilement mon impatience de connaître ce qui l'avait amené.

- On a trouvé quelques indices sur la... personne que vous désirez retrouver.

- Et ?

- Et elle se cacherait dans Nereyan, évidemment tous les bandits sont là-bas, rajouta-t-il en aparté.

- On sait qui sait ?, demandais-je, car visiblement ce n'était pas la première chose qui venait à l'esprit quand on recherchait quelqu'un de dire à quoi ce dernier ressemblait.

L'homme hésita un long moment, regardant de gauche à droit tout en resserrant ses doigts sur le manche de son arme.

- Eh bien... pas vraiment en faite, mais quelqu'un le sait, rajouta-t-il précipitamment, On a un contacte à Nereyan et c'est lui qui pourra nous indiquer qui sait.

Je me forçai à prendre une longue inspiration afin de calmer les battements précipités de mon cœur. Il n'y avait bien qu'un seul sujet qui parvenait à me faire perdre le contrôle de moi-même et c'était celui qui traitait de ma fille. Afin de motiver un peu plus mes troupes, je pris soin de hausser légèrement la voix, pas au point qu'on me prenne pour une hystérique, juste assez pour qu'on comprenne que se moquer de moi était la dernière chose à faire.

- Et pourquoi, par Telara, n'as-tu pas pris contacte avec cette personne afin de tirer au claire cette histoire.

Un pli inquiet se creusa sur le front de mon interlocuteur.

- Je préférais venir vous prévenir immédiatement plutôt que... que...

- Ca va, tais-toi, c'est une erreur qui ne sera pas pardonnable une seconde fois, est-claire ?

- Très, ma Dame !

- Bien, où est le contact, j'irais le voir moi-même.

- Mais..., je l'interrompis d'un regard avant qu'il ne prenne le risque de défier l'un de mes ordres et continua, il est dans les égouts, à la jonction entre la fin des réseaux d'Alabrena et ceux de Midalys. Il sera là tout le temps, c'est un ancien chasseur de tête qui a fini par prendre sa retraite.

Je le renvoyai d'un geste de la main et après qu'il se fut incliné une seconde fois, quitta la pièce sans un mot. Je me levais, terminai d'une traite le reste de thé et rangeai précipitamment les documents que j'avais étalé sur la table. Maintenant que plus personne n'était là pour m'observer, des tremblements me secouaient et l'impatience de savoir si ma quête allait pouvoir avancer m'empêchais de me concentrer sur l'attitude que je me devais d'avoir constamment.

J'enfilais mon armure de marcheuse spectral, vérifia mes armes, notamment Vipère et rabattis la capuche de ma cape sur mon visage.

« Tu vas partir seule pour Nereyan et si c'était un piège, aucun de vous n'est une source fiable. »

« Tss, suis-moi plutôt que de palabré inutilement. »

Cimmara grogna et s'extirpa de sa couchette. Elle se lava en deux coups de langue et finit par m'observer, mi-inquiète mi-heureuse de pouvoir un peu bouger. Je m'approchais de la balustrade en marbre qui entourait ma terrasse et patienta le temps que la louve me confirme que personne n'espionnait les lieux avant de sauter dans le vide.

₪₪₪₪₪₪₪

Les égouts étaient fidèles à eux-mêmes, une odeur de déchets mêlés à des déjections m'emplissait le nez. Cime grogna et injuria tout ce qu'elle pouvait, devant tremper ses pattes immaculé dans une eau plus que douteuse. Je l'ignorais, fixer sur mon seul but, passant outre tout ce qui se trouvait autour. Il n'y avait pour le moment pas âme qui vive et je préférais de loin éviter toute confrontation inutile qui ne ferait que retarder mon interrogatoire sur ce prétendu ex-chasseur de tête. Gardant tout de même une main sur la cross de mon arbalète je finis par arriver au point de rendez-vous. Un homme se trouvait effectivement, appuyé contre le mur, les bras croisés sur le torse. Une torche avait été placée près de l'endroit.

« Il n'est pas seul, d'autre se cache dans les ombres. », m'informa Cimmara en balayant l'espace autour d'elle, les babines retroussés.

- Alors, c'est vrai ce qu'on dit, la chef des Valdheim elle-même se déplacerait si on aborde le bon sujet, grinça le contact.

- Quelques choses d'important à dire, car vois-tu, je suis pressé.

- Je n'en doute pas la belle, mes info sont pour toi si tu monnaies, tu dois bien avoir quelque piécette ?

- Je n'ai pas de temps à perdre, murmurais-je entre mes dents, à bout de patience.

- Moi, non plus, ricana l'homme, et quelqu'un d'autre encore moins que moi.

Il siffla et du mouvement se fit à la limite de mon champ de vision. Je soupirai, cela faisait un moment que je n'avais plus tué, le gout du sang commençais à me manquer. Vipère au poing, je tirais un carreau sur le support branlant de la torche qui tomba à l'eau et s'éteignit, répandant le noir le plus complet.

« Cimmara, je vais avoir besoin de repérage. »

La louve grogna de satisfaction et m'ouvrit son esprit, me permettant de savoir où se trouvaient mes ennemis. Je me fis une joie d'attraper le contact que je jetais dans un coin, n'en ayant pas encore fini avec lui avant d'abattre le premier des intrus qui approchaient. Le bruit lourd d'un corps s'écroulant redoubla la hargne de mes ennemis, le combat promettait d'être rude, mais plaisant.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Jeu 2 Mai - 19:49





L'aurore venait de tomber et je regardais le ciel passer du noir aux oranges vif. Depuis combien de temps n'étais-je pas sortis en plein soleil, sentir le soleil se poser sur ma peau sans sentir cette horrible sensation de picotement sur toute la peau, cela devait presque faire deux millénaires, malgré cela, j'attendais tel un chasseur attend sa proie impassible et immobile regardant vers l'horizon. J'étais là, regardant à travers la fenêtre en robe de chambre, un verre de vin à la main, étant la seule chose que je puisse avaler à par le sang bien évidemment. Enfin bref, une fois le soleil dans le ciel, colorant le ciel petit à petit de bleu, je me suis décidée à m'habiller et de m'occuper d'affaire concernant ma famille, principalement de la paperasse ce qui m'ennuyait au plus au point mais, mon humeur devint encore pire lorsque je vis une lettre portant le sceau de l'ombre. Cela n'annonçait rien de bon, surtout que je savais pourquoi un ancien chasseur de primes s'amusait à distribuer des informations en se faisant passer pour mort et s'il y a bien un jeu que je déteste c'est celui du chat et de la souris. Enfin bref, j'allais surement devoir rendre des comptes ce qui m'énervai à tel point que mon verre de vin explosa en mille morceaux. Mon début d'après-midi commençait très mal.

- Tu as l'air de mauvaise humeur, inquiète de devoir rendre des comptes ? Autant le faire maintenant tu ne crois pas ?

- N'en rajoute pas Kurama. Mais, tu as raison et si je trouve ce traître crois-moi, je vais lui faire regretter d'être né et d'avoir essayé de me doubler.

Je me suis dirigée vers la bibliothèque où j'avais fait aménager un passage pour se rendre directement dans les égouts, ce qui me sert lorsque, je dois rejoindre la Cour des ombres rapidement. Enfin bref, je suis donc descendue en prenant ma lanterne et en l'allumant histoire de voir quelque chose dans ce fichu tunnel. Je déteste marcher dedans et les odeurs vaut mieux ne pas en parlé tellement elle me retourne l'estomac. J'avançais tranquillement dans un rythme plutôt lent lorsque j'entendis le bruit d'un combat résonner, je me suis donc dirigée vers la source de ce vacarme et quelle ne fut pas ma surprise lorsque je reconnus l'homme que je recherchais allongé et assommé. Un sourire sadique et maléfique se dessina sur mon visage, je me suis approchée de l'homme et le réveillai en le secouant tout en le tenant par la gorge. Celui-ci essaya de se débattre avant de crier à mes oreilles interpellant les personnes que je ne distinguai pas encore.

-Lâche-moi, on...on peut faire équipe si...si tu veux hein ? Tu en dis quoi ?

Je souris encore plus envoyant ses yeux apeurés comme s'il venait de voir le diable, il n'avait pas besoin du don d'anticipation ou la capacité de voir l'avenir pour savoir ce qui allait arriver et en resserrant ma main je dis d'une voix impassible.

-Non cela ne m'intéresse pas, en plus je n'aime pas lorsqu'on essaye de me doubler.

-AAAARRRRGGGGG

Je venais de lui briser le cou et de le tuer par la même occasion, il avait le toupet me proposer une alliance. Enfin bref, je me suis débarrassée du corps en le jettent loin, faisant quelque éclaboussure avant de reconnaître une des personnes présentes. Ce n'était autre que Silhissa, la chef de famille des Valdheim. Non seulement elle était chef de famille mais, elle était également une marcheuse spectral et d'autres choses bien plus obscure mais, ce n'est pas le moment pour en parler. Enfin bref, je me suis approchée avec ma lanterne tout en disant d'un calme olympien.

-Que fait donc la conseillère de l'Impératrice et la chef des Valdheim dans un endroit aussi sombre et lugubre que ces égouts. Ce n'est pas vraiment un endroit que l'on fréquente lorsqu'on est de la haute société si tu vois ce que je veux dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Ven 3 Mai - 21:24

Le combat ne dura qu'une dizaine de minutes. Handicapé par le manque de lumière, mes adversaires frappaient dans le vide, peu sûr d'eux de peur de toucher un camarade. Je profitais de leurs hésitations pour tournoyer autour d'eux, esquivant et me glissant entre eux en ricanant. Je basais selon le repérage de Cimmara, la louve devinait les places et les mouvements de tout ce qui trouvaient autour d'elle et guider par les entraînements que nous faisions régulièrement, il n'était plus difficile pour moi de voir par son esprit. Cette dernière terminait ma tâche en achevant d'éventuel agonisait, plantant ses crocs dans des gorges qu'elle qualifiait de trop tendre.

« Il y a quelqu'un d'autre. »

Je tirais un nouveau carreau, tuant la victime sous l'impact. Il s'effondra dans un râle pittoresque et le silence ce fit autour de nous. Je me retournai en quête de mon informateur et restai un moment étonné d'apercevoir une source de lumière ainsi qu'un homme bien plus mort que vivant. Une silhouette se tenait à ses côtés, me dévisageant sans gène aucune. Je mis un peu de temps à reconnaître ce visage aux traits parfaits et ses yeux si dissemblable puis c'est mon petit don sur les âmes qui me confirma qui était cette personne.

- Que fait donc la conseillère de l'Impératrice et la chef des Valdheim dans un endroit aussi sombre et lugubre que ces égouts. Ce n'est pas vraiment un endroit que l'on fréquente lorsqu'on est de la haute société si tu vois ce que je veux dire.

- Pourquoi l'avoir tué ? Il avait des informations pour moi !, grinçais entre mes dents serrées, ma main crispée sur le bois précieux de la cross.

Mon indispensable informateur venait de quitter le monde et avec lui les espoirs de retrouver l'odieux assassin de Lyssal. Je ne savais pas ce que me voulais cette vampire, elle m'avait en quelque sorte déjà menacée et j'espérais qu'elle ne venait pas chercher ma vie maintenant, car elle risquait de se heurter à une forte opposition. Si un jour je devais quitter mon monde, ça ne serais pas avant d'avoir accomplis ma quête.

Je me mis à fouiller les cadavres, prenant mon temps pour celui de mon informateur avec l'espoir fou que cet idiot est gardé un renseignement. Mais les Ombres ne sont pas des idiots, aussi retraité soit-il. A bout de nerf, j'aurais pu me permettre de tout laisser exploser si je ne me m'obligeai pas à garder le contrôle de moi en toute circonstance et me contentai d'un regard des plus glaciales en direction de la personne qui venait de tout foutre en l'air.

- J'exige des explications !

« Cime, vérifie si elle ment. »

« Avec joie, elle t'a sauvé, mais je n'aime pas qu'on se mette en travers notre chemin et son compagnon est inquiétant. »

Si même Cimmara se méfiait de la bête qui accompagnait la femme, c'est que le danger s'annonçait plus... difficile à vaincre que prévue.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Sam 4 Mai - 21:37




Silhissa ne répondit même pas à mes questions enfin pas directement mais, par une autre question ce qu'elle peut être mal élevée enfin bref cela me fit sourire. Pour dire faire court elle tenait la réponse dans sa question. Mais, ce qui m'énerva ce n'est pas sa question me le fait qu'elle me dise qu'elle exige une réponse. Une exigence est comme un ordre et je déteste recevoir des ordres. Mon point se resserra sur le manche de la lanterne qui permettait d'éclaire les égouts. Kurama était toujours caché et fit disparaître la masse de vent qui l'entoure pour le faire faire apparaître à mes côtés et me regardant en disant d'un ton qui semblait calme et serein.

-On devrait se dépêcher, on nous attend Bella.

-Tu as raison Kurama mais, on a le temps puissent que je viens d'éliminer le fauteur de troubles. Et pour répondre à ta question ma chère Silhissa, c'est parce qu'il avait des informations que je l'ai tuées tu n'as pas besoin d'en savoir plus.

Je pris une petite pose et j'ai changé la couleur de mes yeux habituellement ambre et rouge sang en un noir corbeau aussi noir que les ténèbres les plus sombres. Une petite faculté et désavantage en combat dû à ma magie enfin bref, je repris la parole avec un ton plus dur et tranchant tout en étant calme et poser.

-Ne t'avise plus d'exiger quoi que ce soit envers moi, une exigence et comme un ordre et je n'ai aucun ordre à recevoir d'une morveuse de 250 ans à peine sortis du berceau et j'espère ne pas à avoir à te rappeler que tu mets redevable car, sans moi tu ne seras plus ici à recherche, je ne sais quoi. Est que j'ai étais claire Silhissa Valdheim.

Kurama souriez pendant que mes yeux reprenaient leurs couleurs originelles pendant que ceux de Silhissa se remplissaient d'un regard meurtrier mais, je n'y tiens pas compte étant donné que le message était passé. J'arborais un sourire arrogant et hautain dans le seul but l'énerver et uniquement dans ce but-là.

-Tu n’as pas répondu à ma question que fais tu donc ici ? Ou plutôt qu’elle est l’information que tu cherchais à obtenir bien qu’il soit peu probable que je te la donne même si je l’ai en ma possession.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Dim 5 Mai - 13:52

- Tu as raison Kurama mais, on a le temps puisque que je viens d'éliminer le fauteur de troubles. Et pour répondre à ta question ma chère Silhissa, c'est parce qu'il avait des informations que je l'ai tuées tu n'as pas besoin d'en savoir plus.

Des informations, c'était bien pour ça que j'étais venu lui parler. Foutu Ombres, toujours à mettre leur nez où il ne faut pas. Elle venait de tuer ma seule source et se permettait de me jeter encore tous ça à la figure, comme si je ne valais rien. Pire encore, elle rajouta une seconde couche à la première.

- Ne t'avise plus d'exiger quoi que ce soit envers moi, une exigence et comme un ordre et je n'ai aucun ordre à recevoir d'une morveuse de 250 ans à peine sortis du berceau et j'espère ne pas à avoir à te rappeler que tu mets redevable car, sans moi tu ne seras plus ici à recherche, je ne sais quoi. Est que j'ai étais claire Silhissa Valdheim.

Je fronçais les sourcils, lui jetant un regard aussi meurtrier que de mauvais augures pour oser me parler sur ce ton.

- Tu n'as pas répondu à ma question que fais tu donc ici ? Ou plutôt qu'elle est l'information que tu cherchais à obtenir bien qu'il soit peu probable que je te la donne même si je l'ai en ma possession.

Je pointai Vipère dans sa direction, une main sur la gâchette, prête à tirer au moindre geste brusque et répondit avec froideur à sa mise en garde, décidée à tout connaître de cette histoire.

- Tu oses me menacer Isabella, les vampires n'ont pas le droit à la parole dans cette cité, ils n'ont le droit qu'à une seconde mort et celle-ci t'atteindra plus tôt que prévue si tu ne me révèles pas ce que je souhaite.

La pointe du carreau en argent luisait sous la danse des flammes qui s'échappait de la lanterne, révélant un fil acéré, fait pour trancher et s'assurer que la blessure soit la plus douloureuse possible.

- Quelle informations compromettante possédait cet homme, je veux savoir pourquoi les Ombres l'ont mis à mort ? Répond et je te donnerais d'autres sujets croustillants à te mettre sous la dent où bien es-tu simplement venues appliquer la sentence que tu m'avais promise il y a plusieurs années.

J'étais loin d'être une idiote, la vampire ne me révèlerai rien si je n'avais pas de quoi lui faire ouvrir la bouche mais j'avais bien quelque chose, mes propres jugements, mes propres réflexions. Il fallait que cela tourne en ma faveur, le meurtrier de Lyssal de ne resterais pas en liberté, aussi longtemps que je vivrais, il serait traqué.

- Je ne te dois rien Isabella, si je suis là, ça me regarde, si tu m'aides tu le sauras, sinon tant pis, terminai-je dans un murmure, le regard figé sur le sien.

Cimmara n'avait cependant pas mentit, sa créature avait quelque chose d'inquiétant, surtout si elle était capable d'apparaître et de disparaître à volonté. Celas ne poserais cependant qu'un problème mineur, rien n'échappait à ma propre louve, comme le fait qu'une autre troupe armée s'approchait.

Je leurs donnait dix minutes avant d'arriver sur les lieux. Dix petites minutes où il fallait que la vampire parle avant d'avoir à s'expliquer devant des hommes tout sauf chaleureux.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Mer 8 Mai - 14:07




J'écoutais ce que me disait Silhissa et je ne pus retenir un rire lorsqu'elle me menaça de son arbalète. J'avais un meilleur jeu qu'elle en mains. J'étais non seulement en terrain conquis étant la chef des chasseurs de têtes et des assassins de l'ombre et j'avais surement l'information qu'elle recherchait tant et elle semblait ignorée bien des choses à mon sujet ce qui me donner un avantage certain. Silhissa était têtu et il valait mieux éviter de la mettre en colère lorsqu'on se mettait en travers de sa route mais, elle n'est pas idiote au point de tuer une personne qui a les informations qu'elle désire, j'ai lancé un rapide coup d'œil à Kurama tout en continuant de rire avant de dire avec le même ton arrogant et hautain que j'avais pris depuis le début de cette rencontre.

-Arrête de me faire rire tu veux bien et ranges ce jouet, tu risques de te blesser plus qu'autre chose. Et non si j'avais voulu te tuer tu ne serais déjà plus de ce monde et tu aurais déjà rejoint ta chère mère. De plus tu n'es pas en position d'exiger quoi que ce soit, les Valdheim non aucun pouvoir en ces lieux et quant à moi, j'en ai plus que tu ne pourrais le penser. Et tu devrais savoir qu'on ne menace pas une personne dont on ne connaît rien, j'en sais beaucoup sur toi contrairement à ce que tu peux penser. Et j'ai surement l'information que tu désir et tu n'es pas idiote au point de perdre ta seulz source et perdre par la même occasion ce que tu recherches.

-Elle a du cran la gamine pour t'appeler par ton prénom cette gamine, je sens que ça va devenir intéressant mais, dit moi de quelle manière compte tu vas lui faire payer cet affront, je parie que tu ne vas pas la tuer comme les autres comme son heure n'est pas encore venue ma chère Isabella.

Je lançais un regard noir à Kurama, c'était le seul qui puisse m'appeler ainsi et encore cela m'irrite mais, il avait raison, les personnes qui avaient osé m'appeler par mon véritable prénom étaient mortes et même la noblesse n'ose pas m'appeler ainsi j'allais le lui faire payer d'une autre manière étant que ça mort n'était pas encore venue et elle m'avait énervée en m'appelant Isabella.

-Tu es bien imprudente et Kurama a raison je compte bien te faire payer le fait que tu m'es appelée par mon prénom. Et comme dit précédemment tu n'es pas en position de demander quoi que ce soit donc si tu veux savoir quelque chose tu devras te mettre à genoux devant moi et me le demandais gentiment comme une bonne petite fille bien élevée sinon je crains que tu ne puisses savoir ce que tu veux et tu perds ton temps.

Je savais que cela était bien pire que la mort pour elle et que ça la touchait dans son amour-propre et cela me permet de savoir si cette information était si importante que cela et de plus je devais bien la remettre à sa place. Je voulais également voir jusqu'où elle était prête à aller pour obtenir cette information dont j'ignore tout. Je sais beaucoup de choses sur elle mais, il reste des zones d'ombre. Je souriais tout en attendant sa réaction qui allait être plus qu'amusante, je venais de lui donner des informations sur moi mais, cela vaut bien le coup du moment que je garde les cartes en mains y me reste plus qu'à les joues comme il faut. .






Musique Thème Bella:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Ven 10 Mai - 9:27

Je laissai Isabella s'exprimer, m'informer de mes prochaines souffrances accompagné par mon humiliation imminente. Je soupirai et me massai les temps avec ma main libre. Le nombre de personne qui m'avait fait de telles menaces, je ne les comptais même plus, autant parce que qu'il y en avait trop que parce que leurs remarques n'avait finalement jamais aboutis à quoi que ce soit. Généralement, une mort prématuré les trouvait au bout de la rue.

Je penchais la tête sur le côté, tendant l'oreille en direction des nouveaux venus dont l'écho des pas se répercutait déjà le long des couloirs de pierres froides et humides. Pris un moment de réflexion, jugeant utile de faire patienter l'impétueuse vampire et finis par relever l'arbalète afin de la poser sur mon épaule. Toujours en main, toujours prête mais soudain moins menaçante.

- Tu ne sais pas ce qui m'amène n'est-ce pas ? C'est dommage finalement, je pensais que tu me surveillais un peu plus. Alors tant pis, je ne m'étalerais pas sur ma vie, ce n'est pas dans mes habitudes.

Je me tus captant une nouvelle fois l'avancement de mes ennemis. J'estimai qu'en cinq minutes il devrait être là, tout excité à l'idée de faire couler le sang. Je m'étais plusieurs fois fait la même réflexion, les mortels ne sont que des enfants qui profitent de leurs courte, trop courte existence. Toujours à aboyer, réclamer, quémander, mais jamais il ne devienne mature. Seulement, je comptais les récompenser pour une fois, j'allais leur donner ce qu'ils souhaitaient plus vite que prévue.

« Cimmara, s'il te plait, va les chercher, ils tardent un peu. »

La louve hocha la tête et disparut dans la large ouverture, se fondant dans les ténèbres. Il ne lui fallut pas plus d'une minute pour les rejoindre, les échauffés davantage et les laisser la poursuivre dans notre direction.

Deux minutes, il devrait être là.

- Bien, je n'ai pas le temps de bavarder entre vieille copine, alors je me retire et te laisse la fête qui arrive.

Je reculai prudemment vers un tunnel adjacent disparaissant petit à petit dans les ombres. Cimmara apparut de l'autre côté et vint se placer à mes côtés.

- Oh, et je me dois de te prévenir, une amitié s'accorde cela, n'est-ce pas. N'escompte pas les remettre sur le chemin tortueux qu'est celui des Ombres, ils ne vous appartiennent plus, je pense même qu'ils se feront une joie de te faire la peau.

Je reculai davantage, disparaissant tout à fait à sa vision. Je ne comptai pas partir, juste observer de loin et récupérée une nouvelle victime pour mon interrogatoire. Un "enfant" qui aurait eu le malheur de s'éloigner du troupeau qu'il formait.

- Il y a des traitres parmi les Ombres, murmurai-je telle une annonce funèbre, un nouvel organisme qui veut voir le jour en se nourrissant de l'ancien. Sais-tu de quoi il s'agit ? J'espère que oui, je ne te donnerai pas d'information supplémentaire tant que je n'aurais pas les miennes et comme il semble que nous soyons aussi têtue l'une que l'autre, cela prendra du temps.

Je m'accroupis et laissai l'esprit de Cimmara m'envahir afin de me permettre d'avoir une vision exacte de ce qui allait se passer.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Lun 13 Mai - 21:17



Silhissa posa son arbalète sur son épaule, tout en me disant qu'elle pensait que je la surveillé plus que cela est que ce n'était pas dans ses habitudes de s'étaler sur sa vie. Celle-ci me dit qu'elle n'avait pas le temps de bavardait avec une vielle amie et quel me laissait la petite fête. Il y avait donc des personnes qui venaient en notre direction et je dois dire que je m'en contre foutais ce n'était pas eux qui allaient me faire peur. Mais, je me suis mise à éclater de rire lorsqu'elle me dit que ce n'était pas la peine d'essayer de les remettre dans les chemins des ombres et qu'ils seraient heureux de me faire la peau. Est qu'elle était vraiment sérieuse ou est qu'elle pensait vraiment qu'il pouvait me faire la peau. Celle-ci recula faisant en sorte de disparaître dans les ombres en me confirmant l'existence d'une rébellion au sein de l'ombre.

Je commençais à entendre un groupe arrivait en courant pendant que celle-ci me dit que notre discussion risquerait de durée étant donnée que l'on était toutes les deux têtues et dans un sens elle avait raison m'enfin ce n'est pas le plus important, c'était ce petit groupe qui se dirigeait et était à un tel pas. J'ai lancé à Kurama un regard en souriant et il me sourit également, je n'avais pas besoin de lui parler pour qu'il comprenne après deux mille ans passés en semble. Celui-ci se dissimula derrière une couche de vent le rendant invisible aux yeux des autres et se plaça derrière moi et bâtit ses neuf queues en ma direction créant une vague de vent pendant que j'accueillis les invitées.

-Je vous attends, il paraît que vous voulez prendre le contrôle des ombres mais, je ne peux vous laisser faire. Vous opposez à la cour des ombres et une condamnation à mort mais, je vous promets une mort douce et rapide si vous déposez vos armes et me donnez le nom de votre chef.

-Tu peux toujours courir, ma veille on ne te dira rien et on ramènera ta tête à notre chef en signe de victoire.

Je souris savant que mon petit tour avec Kurama était bien rôdé lorsque je me suis mise à claquer des doigts celui-ci bâtit d'une queue dans le vide créant une lame de vent transperçant les ennemis pendant que je brisais la nuque des personnes restantes en leur tournant la tête violemment dans un sens ou dans l'autre. Ce petit manège ne dura pas plus de trois minutes une fois que tous les corps étaient au sol inerte. Kurama réapparu à sa place d'où il n'avait pas bougée depuis le début du combat, il ne me restait plus qu'à m'occuper de Silhissa et pour ça, j'allais utiliser ma magie sans la tuée enfin pour le moment.

Je souris et un cercle noir se mis à tourbillonner autour de mes pieds comme si j’étais prise dans un cyclone écartant l’eau des égouts pendant que Karma me regardais, cela faisait un moment que je n’avais pas utilisé ma magie et pour la bonne raison c’est que son effet secondaire était indésirable enfin bref, je dis concentrant ma magie et pour offrir un petit spectacle à Silhissa en disant de manière calme et arrogante comme à mon habitude.

-Tu ressembles bien à ton père, tu es aussi téméraire et arrogante que lui mais, tu n’es malheureusement pas aussi INTELLIGENTE que lui car, même lui aussi téméraire qu'il était, il n’a pas été assez fou pour me défier lorsque j’ai refusé de te rendre Immortel.

Je me suis mise à marchais tranquillement en souriant expiant, le moindre mouvement et utilisa mon pouvoir des ténèbres pour la localiser, je me suis arrêtée après quelques pas pendant que le cyclone de flamme de ténèbres monté et qu'un orbe se crée dans la paume de ma main j'ai envoyée celle-ci là où je pensais que se trouvait ma proie, une fois l'orbe en place celle-ci se transforma en prison comme celle des oiseaux et d'un signe de main, je rapprochai celle-ci pendant que le cercle commençait à disparaître, la cage où se trouva Silhissa se rapprochait petit à petit une fois à porter de main.Je fis disparaître la cage pendant que notre visage était éclairé par la lanterne. Comme je disais une fois que Silhissa était à porter de main la cage disparue sur mon bon vouloir et je pris ma captive par le cou la soulevant du sol à quelque centimètre en disant d'un ton calme avec un certain plaisir et une arrogance non dissimulé après l'avoir jetée quelque mètre plus loin.

-Comme tu as pu le constater j'aurais pu te tuer sans même lever le petit doigt, Silhissa alors évite de me mettre en colère, car ton heure risque d'arrivée plus vite que tu ne le penses et je ne suis pas d'humeur généreuse aujourd'hui.

Ce petit tour de passe-passe de quelques minutes allez me coûter une heure sans pouvoir demain à après le lever du soleil et tout ça pour impressionner cette gamine insolente bien que ce ne soit qu'une utilisation minime de mon pouvoir cela avait un coût et trop l'utilisé pouvait être dangereux surtout si on perce mon point faible et celui de ma magie mais, pour l'heure ce n'est pas la question. J'attendais la réaction de Silhissa qui je l'espère aller se plier à ma volonté pour aujourd'hui tout du moins.






Musique Thème Bella:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Mar 14 Mai - 19:36

J'observai avec attention la vampire se débarrasser des malfrats. Elle le faisait avec une indéniable efficacité et je profitai de ce temps pour l'observer et découvrir ses manières. Connaître son ennemi, c'était une leçon que j'appliquais constamment, aidé par ma magie si particulière. Je remerciai une fois de plus Telara pour ce magnifique cadeau qu'elle m'avait fait, connaître les secrets des gens autour de soi était un don si précieux.

Cependant, il y avait quelque chose qui clochait, la magie employée contre les Ombres déchus - c'est amusant de les appeler ainsi, comme si des Ombres pouvaient être "déchus" - ne ressemblait pas à la marque apposé sur Isabella. C'était comme si... elle employait une magie qui ne lui appartenait pas. C'est à la réapparition de son compagnon que je compris, la magie ne lui appartenait effectivement pas, elle se servait de son compagnon.

Je fronçais les sourcils, si sa bestiole possédait une magie du vent aussi puissant ça allait être compliqué à éliminer.

Quant le groupe ennemis fut réduit à l'étape simple qu'était l'état cadavérique, je me relevais dans un léger bruissement et m'éloigna du lieu d'un pas souple et léger. Je savais que rien n'avancerai de toute manière, l'une comme l'autre n'allait jamais lâcher l'affaire et j'étais fatiguée de courir après des chimères. Je préférais encore attendre patiemment que les Ombres s'entretuent gentiment et revenir plus tard avec la Garde Rouge afin de nettoyer ce nid de rat puant.

L'obscurité s'épaissit autour de moi, d'une manière impalpable mais j'avais la nette impression que ça n'allait pas. Malgré les ténèbres dans lesquelles j'étais plongé, guidé seulement grâce à Cimmara, c'était comme une ombre vibrante et mortelle qui m'entourait. Celle-ci se resserra jusqu'à m'emprisonner complètement, tirant un grognement de surprise à ma louve qui voulut me porter secours. Elle heurta violemment un mur invisible et retomba à semi assommé.

- Tu ressembles bien à ton père, tu es aussi téméraire et arrogante que lui mais, tu n'es malheureusement pas aussi INTELLIGENTE que lui, car même aussi téméraire qu'il était, il n'a pas été assez fou pour me défier lorsque j'ai refusé de te rendre Immortel.

Je fus tiré violemment vers l'arrière et me retrouvais face à la vampire, devant son visage si rayonnant d'arrogance, si vibrant de victoire que j'avais envie de lui arracher les yeux et planter mes crocs dans son cou si délicat. Sa main se resserra autour de ma propre gorge, je sentais l'artère battre sourdement contre ses doigts alors que ma respiration se fit plus laborieuse.

Elle finit par me jeter au loin et j'atterris lourdement dans la vase nauséabonde qui tapissait le fond des égouts. Je grognai, vexé d'avoir été ainsi traité. Comment osait-elle me faire ça à moi, moi qui dirigeais la famille la plus puissante de la Cité-Monde, osé me jeter comme un vulgaire sac de jute. Je le jurais sur le nom de Telara que cette insolente paierai le prix fort pour cet acte.

- Comme tu as pu le constater j'aurais pu te tuer sans même lever le petit doigt, Silhissa alors évite de me mettre en colère, car ton heure risque d'arrivée plus vite que tu ne le penses et je ne suis pas d'humeur généreuse aujourd'hui.

- Vraiment, murmurais-je, la voix légèrement rauque.

Je me redressai, observai d'un oeil critique ma cape détrempée et soupirai. Elle était bonne pour être brûlé, comme le reste de mes habits, hors de question que je remette quelque chose qui avait trainée aussi bas.

- Bien, puisque tu le prends comme ça, ma voix s'était montré impassible et froide et le resterais puisqu'il semblait que la raison n'anime pas mon interlocutrice, tu n'as pas dû comprendre, où es-tu moins "intelligente" que moi ?

Le simple, fait qu'elle remette en cause mes raisonnements avait de quoi me mettre hors de moi, mais la vengeance est un plat que l'on mange froid, j'aurais tout le temps de médité à la juste punition qu'elle recevra quand elle moisira dans les geôles des Valdheim.

- Je viens de te dire, avant que tu ne me jettes à terre, que les Ombres avaient des traitres dans leurs rangs. Avant de stupidement cracher à la figure de celle qui te fournit des informations, tu pourrais réfléchir à mes paroles et courir prévenir ton Maître comme un bon toutou de mettre ses propres espions sur le coup. C'est bien beau de compter sur moi mais spécialement tu vois, savoir que les Ombres s'entretuent me plairaient beaucoup.

Je retirai une espèce d'algue jaunâtre et peu ragoutante qui s'était accroché à ma ceinture et reporta mon attention sur Isabella, vrillant mon regard dans le sien.

- Bien, en espérant que cette fois-ci, l'information ait fait le tour de ton cerveau fort peu développé, je te propose une petite alliance contre ce groupuscule qui tente de reprendre le pouvoir. Avant de croire quoi que ce soit, je ne le fais pas pour t'aider, mais pour moi, si tu souhaites m'accompagner, à la bonne heure.

Je lui tournai le dos et repartis vers le tunnel dont elle m'avait si violemment arraché, sans attendre de réponse ou de savoir si elle me suivrait ou non.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Mer 15 Mai - 20:23



Je ne sais pas si c’était cette journée, les égouts ou bien Silhissa mais, cette gamine avait le don de m’énerver. Et celle-ci m’énerva encore plus en me disant que je ne devrais pas cracher sa figure alors qu’elle me donne une information mais, que je devrais courir prévenir le Maître de l’ombre comme un bon toutou. Je rêve où elle vient de me traitre de TOUTOU. Personne en deux millénaires n’avait osé me traitent de la sorte et ceux qui ont essayé ne sont plus là pour confirmer mes dires si vous voyez ce que je veux dire. Elle ne s’arrêta pas là malheureusement pour elle et me proposa une alliance en me disant qu’elle espère que cette fois l’information fit le tour de mon cerveau, décidément cette morveuse ne tient donc pas à la vie. Mais, avant même que je puisse répondre celle-ci avait commencé à partir. Kurama la regardait en rigolant ce qui m’énerva encore plus et bâtit mon poing violemment sur son crâne heureusement qu’il a le crâne solide enfin bref celui-ci dit avec un ton amuser et calme.

Décidément elle est intéressante cette gamine et en plus elle a de la repartie personne n’as jamais osé te parle comme ça sauf… D’ailleurs en me rappelant bien elle lui ressemble beaucoup en fait.

-KURAMA NE DIS PAS DE BETISE elle ne lui ressemble en aucun cas. Et en plus tu es censé être de mon côté tu parles d’un familier non mais, je te jure.

Non mais, je ne sais pas ce qu’il lui arrive m’enfin bref plus je réfléchissais et plus cela m’énervait jusqu’à finalement me rappelé que celle-ci recherche un assassin que Jiran avait fait tué il y a quelques années maintenant. Après tout pourquoi s’adressait une ombre si ce n’est pas pour cela en plus mes sources qui disparaissaient bien trop souvent à mon gout me rapportaient cette information bien que je n’aie toujours pas pourquoi elle recherchait cette information. Mais ce qui est sur c’est que pour qu’elle se déplace en personne et qu’elle réagisse comme ça pour la mort d’un informateur ce ne pouvait être qu’important ce qui me donner un petit avantage.

-Si j’étais toi Silhissa, je ne partirais pas aussi vite que cela. Je sais pourquoi tu es là, tu recherches l’assassin de cette gamine que Jiran à fait tué m’enfin surement une bâtarde, je ne vois pas d’autre raison pour que le chef des Valdheim fasse exécuter une enfant.

Il me restait plus qu’à attendre gentiment que celle-ci revienne et soit un peu plus gentil si elle décidait avoir l’information qu’elle désire tant posséder






Musique Thème Bella:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Sam 18 Mai - 13:02

- KURAMA NE DIS PAS DE BETISE elle ne lui ressemble en aucun cas. Et en plus tu es censé être de mon côté tu parles d'un familier non mais, je te jure.

Ressembler à qui ? Qui pouvait être assez important pour que la vampire puisse hurler sur son compagnon. Aussi tentante était l'information, je n'avais cependant pas le temps de m'en occuper aujourd'hui, mais je me promettais de retenir cela et d'y revenir plus tard. De fouiller un peu dans les archives secrètes de cette femme et de la connaître aussi bien que je me connaissais.

- Si j'étais toi Silhissa, je ne partirais pas aussi vite que cela. Je sais pourquoi tu es là, tu recherches l'assassin de cette gamine que Jiran a fait tué m'enfin surement une bâtarde, je ne vois pas d'autres raisons pour que le chef des Valdheim fasse exécuter une enfant.

Je tressaillis sous l'appellation qu'elle avait formulée pour désigner Lyssal. Bâtarde. Je baissai le regard, oui c'est ce qu'elle avait été, jamais elle n'aurait pus prétendre être une Valdheim de sang pur, comme je l'étais moi et pourtant je dirigeai l'une des plus puissantes familles de la Cité-Monde. Alors, qu'importe son sang, seuls les actes comptes et celui qui avait levé la main sur ma fille avait commis un acte impardonnable.

Finalement cette Isabella en savait peut-être un peu plus qu'elle ne le laissait voir et ce simple constat me donnais envie de l'écorcher vive. De voir son si arrogant regard emplit de larme et sa voix éraillé tant elle suppliait pour que je mette fin à son calvaire. Cette vision tourna un moment dans mon esprit, titillant mes sens de laisser pour une fois mon autre nature, plus sauvage, reprendre le dessus et exécuté ce souhait.

J'inspirai profondément et ricana. Et tomber stupidement dans son jeu ? Certainement pas, je dominais l'échiquier, comme toujours, comme il se doit, si l'on veut survivre on doit savoir être le maître du jeu et non un simple pion. Et Isabella n'était qu'un simple pion, car elle venait de se trahir.

- Je n'ai pas le temps de t'écouter Isabella, mais si tu souhaites tant m'indiquer ses informations que je cherche, je t'en prie, marche à mes côtés, j'ai encore une longue journée devant moi.

Je repris ma marche, me souciant finalement peu de savoir si oui ou non elle me suivrait.

- Car vois-tu, je compte fouiller tous ce nid puant qu'est Nereyan, s'il le faut j'interrogerais chaque personne, je tuerais chaque être qui se mettrait en travers de mon chemin et si pour qu'à la fin il ne reste de ce lieu qu'une catacombes emplis de cadavre alors soit. Nereyan ne manquera à personne et ma vengeance n'a pas de limite.

Cimmara désapprouva ses paroles, mais eût la justesse d'esprit de ne rien dire, je ne sentis que ça déception à mon égard.

- Allons, viens donc à mes côtés, viens assister à la dance de mort que j'effectuerais ou bien... révèle moi qui faisais partie du complot et ce lieu sordide demeurera encore quelque temps.

Serait-elle sensible à la menace ? A la vie des innocents, ceux qui déjà ne possédait rien et tentaient de survivre là-dessous ? Ou bien sa stupide fierté se dresserai entre elle et le monde pour l'insensibilisé à tous cela ? A vrai dire, quoi qu'elle choisisse, cela me convenait, Nereyan était une plaie pour la Cité-Monde, une infection qu'il fallait purger, peu me chaux de savoir qui serait là-bas au moment ou je m'occuperai de leurs cas, tout ce qui était en bas était corrompus.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Jeu 23 Mai - 19:59




Je l’écoutais attentivement bien que le simple son de sa voix me donne envie de l’écorcher vive et de lui arraché la tête et les membres un par un mais, son heure n’étais pas encore venue. Crois t’elle réellement que c’est vie on une importance même minime pour moi. J’ai enterre plus de monde qu’elle ne le pense et en est tuée des milliers d’autres, qu’ils soient amie ennemis allier ou bien inconnue innocent ou coupable. Alors que Nereyan balaye ses être m’importe peu, si ma longue vie m’a apprit quelque chose c’est qu’il y aura toujours des déchu, des rebus de la société, des meurtriers et des criminels. Je me suis assise sur le dos de Kurama qui heureusement était suffisamment gros et solide pour me portais et avançais aussi vite que le vent. Je dis d’une voix calme et sereine.

-Arrête de croire que tu contrôle l’échiquier, je suis une adversaire qu’on ne peut évincer en prenant un simple pion, ou un cavalier. Ne crois pas pouvoir me mettre échec et mat aussi facilement. Telara m’en ai témoins beaucoup, on essayé et personne n’a réussis à me mettre Mat. Tu veux détruire Nereyan et bien soit fait le je m’en contre fou, ce n’est pas ça qui va me persuadé de t’aide mai, Si tu veux rechercher te information alors bonne chance, Jiran étais suffisamment intelligent pour faire disparaître les preuves et n’a surement laisser aucune personne sachant la vérité en vie à une SEULE exception MOI. Et je te l’ai dit y faudra demandais gentiment en t’inclinant devant moi et mettant les genoux à terre.

Je ne suis pas stupide et c’est très bien que celle-ci ne cédera pas et que cette parti se terminera surement en match nulle mais, vaut un match nulle qu’une défaites bien que la voir à mes pieds dans cette endroit me plairait énormément. Kurama prit la parole quelques minutes et s’adressa à Silhissa sans que je m’y attende ce qui me surprit réellement.

-Vous pourriez faire un compromit, Bella doit connaître une personne qui détient les informations que tu veux et toi, tu nous dis ce que tu sais sur cette rébellion de l’ombre

-Kurama qui t'a autorisé à passer un compromit avec elle.

-Réfléchis Isabella c’est une chance en or d’en savoir plus sur cette rébellion et plus on en sait mieux ce sera, en tant que l’une des chefs de l’ombre tu dois bien assuré tes arrières et cette gamine à des informations qui peuvent être important alors ne fait pas l’enfant.

Kurama m’appelle rarement Isabella mais, lorsqu’il le fait c’est qu’il est sûr de lui est dans la plupart des cas c’est qu’il a raison et je déteste avoir tort mais, je n’ai pas vraiment le choix

-ARRRGGGG très bien mais, ne t’avise plus de recommençais. Alors Silhissa est tu d’accord de ce compromis.

Rien que ce mot m’arrachait les gorges mais, peu importe après tout il fallait avançais et ne pas restait dans cette impasse stupide.





Musique Thème Bella:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre Rose

XP : 142


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Silhissa◊ Sombre Rose ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Sam 8 Juin - 19:42

Etais-je d'accord avec ce compromis ? L'étais-je vraiment ou n'avais-je pas le choix ? Je penchais la tête sur le côté et réfléchie un long moment avec de lui faire à nouveau face, toujours dissimulé par les ombres alentours.

- J'accepte à une condition, répondis-je d'une voix glaciale, je réclame mes informations immédiatement, jusqu'à ce que nous trouvions cette "personne" qui pourrait avancer mes recherches.

Je me tus, me rapprochai et sortis de l'obscurité, comme une créature de cauchemars, mon arbalète toujours sur l'épaule et prête à faire feu s'il s'agissait d'un nouveau mensonge de la part de la vampire. J'en avais asse de ses petits jeux et si par malheur elle venait à me tromper une nouvelle fois, je lui ferais regretter cet acte par un carreau entre les deux yeux.

- Tu auras tes informations quand j'estimerais que les miennes sont juste et sans ombres aucune.

Je m'arrêtai à sa hauteur, la regardant du coin de l'oeil, elle et sa bête qui semblait plus intelligente que sa maîtresse. Qu'elle bouge, au moindre geste suspect et je mettais ma magie en oeuvre, j'en avais plus qu'assez de tous ça, au diable la diplomatie, la subtilité, qui ici pourrait venir raconter que la Sombre Rose avait perdu son apparence de glace pour celui bouillonnant de la fureur. Personne et encore moins elle qui de toute manière ne regagnerait plus jamais la surface.

J'espérai qu'elle sentait cette rage qui m'habitait, comme autant d'onde et d'aura menaçante qui pouvait émaner de ma personne. Qu'elle sache que sa vie dépendait à présent de la viabilité de ses informations.


-- ♠ Silhissa's Thème ♠ --



Les Secrets de la Fonda :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Rose Sanglante

XP : 69


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Bella Nyakur◊ La Rose Sanglante ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Sam 17 Aoû - 16:28


 

     


Cette morveuse cherche vraiment à ce que je la tue sur place. Non seulement, je dois faire un compromis avec elle mais, en plus elle rajoute des conditions. Mon poing se referma brutalement et se resserra si fort qu’on entendit mes os craqués pendant que quelques gouttes de sang tombé dans cette eau nauséabonde qui remplisse ces égouts. Kurama me regardait avec un regard inquiet et valait mieux pour moi ainsi que pour elle que je me calme, sinon ça va finir en bain de sang cette histoire.

J’ai donc respiré un bon coup tout en essayant se gardait mon calme mais, mes yeux avaient viré aux noires trahissant ainsi mon état d’esprit et mes sentiments et je dis avec amertume et à contre cœur et avec aucune envie ce qui se ressentait bien tout en la regardant dans les yeux.

-Sache que tu n’as aucun ordre à me donner Valdheim. Et j’espère pour ta vie que tu ne me traite pas de menteuse ce qui t’amènera face à un mur mais, j’ai décidé d’être bienveillante et te conduire là où tu veux mais, il me faudra une preuve bien évidemment de ce que tu avances, car je n’aime pas être doublé et je suis suffisamment prudente pour ne pas l’être.

Je souris en continuant

-Cet homme qui détient la réponse à te question, se trouve àNereyan, je ne te dirai ni qui ni où il habite tant que tu ne m’auras pas également prouvé que te informations son exacte et que tu en détiens bel et bien. Mais, cela ne nous empêche pas d’avancer cette odeur commence à me détruire les narines.

J’ai donc commençaient à partir en direction du Ghetto de Nereyan sans attendre la réponse de la Valdheim. Je ne comptais pas me laisse lui mener la danse





Musique Thème Bella:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé◊ ◊


MessageSujet: Re: A travers les Ombres [PV Bella] Aujourd'hui à 1:58

Revenir en haut Aller en bas

A travers les Ombres [PV Bella]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Ombres
» Les Ombres d'Esteren
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Prix du petrole a travers le temps
» Le clan des Ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shi-Telara, la Cité-Monde :: Nereyan des Ombres :: ¤ Les Égouts ¤-