Bienvenue à Shi'Telara, bienvenue au cœur de la cité-monde.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
La Revenante en Fuite

XP : 62


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



E'lara Briselan◊ La Revenante en Fuite ◊


MessageSujet: Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre] Dim 1 Sep - 16:42

Il faisait nuit noire. La Lune, d'habitude lumineuse était cachée par les multiples nuages sombres annonciateurs d'un violent orage d'été. Le ciel était d’un noir obscur semblait tout droit sortit des profondeurs de l’enfer. Aucune étoile ne brillait. Pas une lumière ne filtrait. Le vent sifflait sa longue plainte lancinante tandis que les quelques arbres qui se trouvaient là se balançaient lentement de droite à gauche. De temps à autre, un nuage de sable se soulevait des pavés, emporté par le vent, et venait se reposer sur le sol quelques mètres plus loin. Rues désertes, odeurs de poisson, bateaux amarrés… Le port de Miladys la Basse avait beau être animé en journée, la nuit c’était une autre affaire. Presque effrayantes, les silhouettes des navires marchands se détachaient sur le fond de la mer qui abordait une robe aile de cordeau des plus sinistres. On aurait dit des carcasses de montres marins habitées par des zombis ou autres revenants. Les légères vaguelettes qui remuaient sur l’eau ressemblaient à une matière visqueuse prête à emporter Telara seule sait où quiconque oserait se risquer à y toucher. Un parfait tableau de film d’horreur … Qui allait avoir lieu d’ailleurs.

Des pas réguliers se firent entendre dans la rue. Démarche lente et assurée, celle d’une femme sans aucun doute. Une longe chevelure noir ébène volait sous l’effet du léger vent. Une silhouette se détacha bientôt de l’ombre des bâtiments. Elancée, la jeune femme venait d’arriver sur le port, sortant des ruelles sombres. Une ombre à peine discernable de dessina derrière elle. La sienne bien sûr. Elle s’arrêta un instant, écoutant le silence de la nuit qui l’entourait. Aucun brui ne vint le rompre. La jeune femme reprit sa marche lente et s’avança sur le ponton où quelques bateaux étaient amarrés. Elle s’arrêta face à l’un d’eux et abaissa la capuche de sa cape.

Le visage pâle d’E’lara se distrairait à peine. Elle ne portait pas d’armure, se contentait d’une tenue noire et sobre. Elle fixait en silence le petit navire qui ballottait doucement au rythme des vagues devant elle. Impassible, elle resta sans bouger quelques instants. Elle demeura immobile jusqu’à ce qu’elle entende ce qu’elle voulait. Une respiration. Sans un bruit, elle ouvrit la petite porte en bois du navire et pénétra à l’intérieur. Il n’était pas très grand et il ne fallu pas longtemps à la jeune femme pour repérait le lit où reposait le propriétaire. Elle s’approcha de lui. Il avait le sommeil agité. Cauchemars… ? Pas de panique, ils allaient bientôt cesser. E’lara approcha lentement son visage du sien. Quand elle ne fut plus qu’à quelques centimètres, elle ouvrit la bouche, laissant apparaître ses canines démesurément grandes et les posa sur le cou de l’inconnu. Sans crier gare, elle enfonça ses crocs dans sa gorge de l’homme, perforant sa chaire. Il ouvrit grand les yeux mais ne put crier ni voir la vampire que était au dessus de lui et le vidait lentement de son sang. Lorsque plus une goutte d’hémoglobine ne parvint à ses lèvres, E’lara relâcha le corps sans vie du marin qui, s’affaissant lourdement dans le lit, émit un bruit sourd. Elle attrapa ensuite le poignard caché dans sa botte gauche et lui trancha doucement la tête avec un visage calme. Une fois certaine qu’il ne se réveillerait plus, elle mit son corps et son carne dans le drap qui devait auparavant être blanc mais qui maintenant arborait une couleur sanguine. Elle sortit lentement du bateau, le visage et la chemise ensanglantée, trainant le corps du malheureux homme derrière elle. Elle ajouta à sa débouille nombre d’objets lourds qu’elle trouva dans le navire avant de la jeter à l’eau et de le regarder disparaître dans les profondeurs avec un sourire satisfait. La jeune femme fit ensuite demi-tour sans même prendre le temps de s’essuyer la bouche et reprit sa démarche lente et distinguée vers les ruelles.


Mon badge:
 


Qui suis-je ? ~ Mes liens et RPs ~ E'lara's theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oracle Rebelle

XP : 49


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Kaolia Novaeth◊ Oracle Rebelle ◊


MessageSujet: Re: Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre] Sam 21 Sep - 23:00

Il faisait nuit. Le ciel était couvert de quelques léger nuages qui passait parfois sur le ciel, masquant la lune quelques interminables secondes. Interminables pour Kaolia, qui regardait avec envie l'eau du beau port de Miladys la Basse. Elle avait envie de sauter immédiatement pour nager dans cette eau cristalline en journée et si sombre la nuit ... aussi, sur ordre de son dragon qui avait peur pour elle, elle ne se contentait que d'agiter doucement les pieds dans l'eau, froissant la surface de l'eau sans aucun bruit.

Alors qu'elle soupirait doucement, Kaolia entendit des bruits de pas. Elle se figea. Elle savait que Kazu la surveillait d'en haut et était prête à fondre sur elle pour l'entraîner dans les airs, afin d'éviter les créatures qui rodait la nuit. Elle retourna doucement sa tête, essayant d'apercevoir qui venait troubler son calme et celui du port. Elle aperçut vaguement une jeune femme aux longs cheveux noirs traverser la rue et se figea. Celle-ci s'approcha du quai pour s'arrêter devant un bateau, et abaissa sa capuche. Kaolia pu alors distinguer son visage ... il semblait si pale qu'elle avait l'impression que si elle l'avait voulu, son regard aurait pu passer à travers elle pour voir de l'autre côté.

Elle resta sans bouger puis pénétra dans le bateau. Malgré la très forte envie qu'elle avait d'appeler Kazu pour rentrer, elle resta sans bouger, incapable de réfléchir correctement. Cette jeune femme lui donnait des frissons dans le dos, non sans l'intriguer en même temps. Est-ce que c'était normal d'être aussi blanche ? Est-ce qu'elle était une ... Vampire ? Alors qu'elle continuait d'observer le bateau, elle se demandait ce que la jeune femme faisait dans le bateau.

Au moment où elle comptait se lever pour faire la curieuse et essayer daller voir par la fenêtre, la jeune femme ressortit, du sang partout sur elle, traînant un corps derrière elle. Kaolia se figea, cette fois-ci, elle était presque ... Terrorisée. Presque car ce qu'elle pouvait faire sous sa forme de loup-garou pouvait être bien pire ... Elle observa attentivement la jeune femme jeter le corps ensanglanté accompagné de nombreux objets et s'en alla, après avoir souris sinistrement. Alors qu'elle faisait demi-tour, Kaolia se releva précipitamment et fit tomber dans l'eau l'ancre sur laquelle elle s'était appuyé. Le gros *SPLATCH* qui résonna dans le silence du port la fit se figer.

Malgré elle, persuadée du contraire, elle pria quand même pour que la jeune femme ne l'ai pas entendue. Elle priait tellement fort qu'elle se surpris à le murmurer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Revenante en Fuite

XP : 62


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



E'lara Briselan◊ La Revenante en Fuite ◊


MessageSujet: Re: Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre] Lun 30 Sep - 18:16

E’lara commença à remonter la rue en silence. Ce marin s’était trouvé au mauvais endroit au mauvais moment. Enfin pour lui. Pour la jeune femme, c’avait été presque trop facile. Un doux sourire planait sur ses lèvres rouges. Son visage, son cou et toute sa gorge était recouverts de liquide sanguin. D’une démarche assurée, la jeune noctambule s’enfonçait dans la nuit tandis que son épée frottait le long de sa cuisse et que ses cheveux volaient légèrement sous l’impulsion du vent.

Mais aux pas de la demoiselle vint s’ajouter un autre bruit que troubla le silence de ce tableau sombre. Le son brut d’un objet lourd qui s’effondre dans l’eau retentit dans tout le port. Aussitôt, E’lara se stoppa, sans bouger. Un long silence pesant plana dans l’air. Elle n’était pas seule. C’était évident. Sans un bruit, elle se retourna et reprit le chemin arrière en faisant le moins de bruit possible. Une fois à l’entrée de la ruelle, elle aperçue une vague silhouette. Aucune lumière ne filtrait mais E’lara avait, grâce à sa race Shyn, le pouvoir de voir aussi bien de nuit que de jour. Elle distingua donc sans peine la jeune fille que se tenait face à elle. Les cheveux foncés et les yeux d’un bleu transparents, elle paraissait plus jeune que le vampire de plusieurs années. Mais elle était bien placée pour savoir que l’apparence ne reflète pas toujours l’âge d’une personne. Un sourire encore plus malsain que le précédent s’installa sur le visage pâle de la jeune femme tandis qu’elle fixait cette inconnue.

D’un mouvement ample, E’lara dégaina A’lana et la pointa en direction de la jeune fille. Les cercles rouges de l’arme, renforcés par la magie de feu de la jeune femme brillaient légèrement dans la nuit sombre. Elles étaient au moins à cinq mètres l’une de l’autre mais c’était une distance qui pouvait être couverte rapidement.

Que faisait cette fille là en pleine nuit, seule dehors ? S’il fallait se battre, E’alara n’hésiterait pas. Mais autant éviter. Un humain par nuit, ça suffit. Mais était-elle seulement humaine ? Pendant plusieurs minutes, rien ne ce passa. Le temps semblait en suspens. L’obscurité entourait les des âmes du port et le silence total de la nuit planait tel un fantôme qui attend l’heure de la mort. E’lara ne lâchait pas l’inconnue des yeux. Au bout d’un long instant, elle lança d’une voix calme et posée :

- Qu’est-ce que tu fais là ?


Mon badge:
 


Qui suis-je ? ~ Mes liens et RPs ~ E'lara's theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oracle Rebelle

XP : 49


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



Kaolia Novaeth◊ Oracle Rebelle ◊


MessageSujet: Re: Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre] Sam 5 Oct - 19:56

La jeune fille commençait à remonter silencieusement la rue, si bien que Kaolia se surprit à espérer. Elle s’enfonçait de plus en plus dans la rue, accentuant l'espoir que kaolia avait. Elle sentait son coeur battre de plus en plus fort et était prête à siffler Kazu dès que cela serait nécessaire.

Soudain elle se stoppa et kaolia se re-figea. Arg ... son espoir venait de se briser en mille morceau, remplacé par de la peur. Oui, une Oracle Vetheal et louve-garou pouvait être effrayée ... et Kaolia ne s'en privait pas. Elle ne voyait pas pourquoi de toute façon. Surtout qu'en tant qu'Oracle, elle était quand même en danger ! Les gens avide de pouvoir aurait pu la kidnapper pour avoir des visions à volonté ! La jeune fille revint, laissant Kaolia reprendre ses esprits tandis qu'elle la fixait du regard.

Pourquoi Kaolia la voyait-elle aussi bien ? Eh bien, elle avait tendance à "voir" l'âme des gens. Cela devait être un léger don attribué aux Oracles, mais la nuit, les gens brillait autour d'elle. Ou alors, c'était une chose qui était normal avec sa magie ... et cela lui permettait de reconnaitre les vrais personnes ? Quoi qu'il en soit, cette jeune femme ne brillait pas aussi fort que les autres. Sa lumière semblait étouffée par une chose, comme si son âme ... l'avait quittée ? Serait-elle un Vampire ? Elle sourit, d'un sourire de sadique qui donna des frissons dans le dos de Kaolia.

Soudain, elle dégaina son arme. Celle-ci elle la voyait très bien briller. Etait-elle magique ? A ce moment là, Kaolia se rendit compte de la courte distance qui les séparait et du temps que mettrait Kazu pour redescendre. Elle était foutu si la vampire lui sautait dessus et qu'elle ne se transformait pas. Kaolia se sentit cependant comme ... attirée par cette femme. Dans sa tete, cela se traduisit par une violente alerte du genre : Attention !!! Ne pas toucher sous peine de vision !!!". Comme si Kaolia allait essayer de toucher une personne dont l'aura était aussi noire.

- Qu’est-ce que tu fais là ?

Kaolia se figea lorsqu'elle l'entendit puis se détendit immédiatement et sourit. Elle ne comprenait pas pourquoi, mais bizarrement, cette personne lui donnait désormais l'impression de quelqu'un qui protège les autres. Et qu'elle n'arriverait pas à lui faire du mal.

- Je me balade souvent au clair de lune, en journée, je ne peux pas vraiment sortir de là où j'habite dit-elle d'un ton étonnamment calme.

Malgré le fait que la jeune femme venait de tuer un pauvre marin, ainsi que la peur qu'elle avait ressentit juste avant, Kaolia n'arrivait plus à craindre cette personne. Si Kazu avait été là, à côté d'elle, il lui aurait forcément dit "Tu joue avec le feu Kaolia". Mais c'était dans sa nature. Lorsqu'une personne lui inspirait confiance, en général, elle ne se trompait pas. Elle le sentait. Souvent à cause d'un évènement, sa vision sur une personne changeait. Surtout après une vision.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Revenante en Fuite

XP : 62


Journal Personnel
Alliance : Neutre
Capacités & Magie :
Relation :



E'lara Briselan◊ La Revenante en Fuite ◊


MessageSujet: Re: Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre] Ven 11 Oct - 16:45

E’lara se tenait droite en face de la jeune fille qui venait de la surprendre en plein meurtre. Elle n’avait pas peur, non. Pourquoi aurait-elle du être effrayée ? A moins qu’elle est de quoi le perforer le cœur ou lui couper la tête, rien à craindre. Elle aurait juste préférée être seule. C’est tout. Elle ne savait pas trop ce qu’elle allait faire. L’attaquer ? Non… Pas la peine. L’ignorer ? Pourquoi pas. Lui parler ? Faillait même pas y penser.

La jeune inconnue se mit alors à sourire, ce qui énerva profondément la vampire. Pour qui elle se prenait ? Bon… E’lara rangea son épée alors que l’autre prenait la parole :

- Je me balade souvent au clair de lune, en journée, je ne peux pas vraiment sortir de là où j'habite.

Elle avait parlé tellement calmement et paisiblement qu’on aurait pu croire qu’elle parlait à un petit lapin docile.  Et puis pourquoi elle lui racontait sa vie ? La question de la jeune fugitive était rhétorique, elle n’attendait aucune réponse, juste qu’elle s’en aille. Mais apparemment, elle n’avait pas comprit. Ou alors elle le faisait exprès. Si c’était le cas, elle prenait vraiment des risques. E’lara pouvait la tuer en une secondes si elle le voulait. Mais heureusement pour elle, elle n’en avait pas envie. Pour l’instant en tout cas.

D’un pas léger, la vampire se rapprocha de la jeune fille et s’arrêta à quelques mètres d’elle. Elle la regarda un long moment sans rien dire. Le silence était pesant et l’aube commençait à paraitre au loin. Il restait tout de même plusieurs heures avant le levé du jour mais déjà un fin trait de gris clair se distinguait.

E’lara avança son visage vers celui de son interlocutrice et souffla d’une voix glaciale :

- Et… je peux savoir pourquoi tu souris tant… ?

Très sérieuse, la fugitive se redressa devant la jeune fille en silence. Cette fois-ci, elle attendait vraiment une réponse. Et si l’inconnue était, comme elle le pensait, en train de se moquer d’elle, elle n’hésiterait pas une seconde à lui briser la nuque sur le champ.


Mon badge:
 


Qui suis-je ? ~ Mes liens et RPs ~ E'lara's theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé◊ ◊


MessageSujet: Re: Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre] Aujourd'hui à 20:12

Revenir en haut Aller en bas

Une nuit noire et sans étoiles... [PV Kaolia + libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Quand nuit noire se fait en plein jour.
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...
» -La nuit des morts vivants-(Pv Naoki Raidon et Libre)
» [Combat GS] Sköll & Aukoti VS Perséphone || Prophétie de la Nuit Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shi-Telara, la Cité-Monde :: Midalys la Basse :: ¤ Le Port ¤-