Bienvenue à Shi'Telara, bienvenue au cœur de la cité-monde.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

[Quête] Méfiez-vous du petit Chaperon Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Gardienne de l'Impératrice

XP : 172


Journal Personnel
Alliance : Impériale
Capacités & Magie :
Relation :



A'lana Briselan◊ Gardienne de l'Impératrice ◊


MessageSujet: [Quête] Méfiez-vous du petit Chaperon Rouge Dim 18 Aoû - 0:42

A'lana marchait prudemment dans le Marché Nocturne. Elle avait déposé Dracila au domaine et parcourait les rues pavées sous le ciel étoilé. Elle transportait avec elle un lourd sac contenant ses vêtements de femme adulte. Mais pour l'heure, elle arborait son apparence d'enfant de neuf-dix ans dans son armure modèle réduit. En la voyant, les gens autour rigolaient, plaisantaient. A'lana avait droit à des tapes sur la tête, des pincements de joues, et même à des friandises. Elle garda un visage impassible alors que les plus âgés commentaient sa ressemblance avec la Gardienne de l'Impératrice : fière mais ronchon comme ils disaient. Elle prit note dans sa tête de retourner voir le vieillard sous sa forme adulte pour lui expliquer sa façon de penser non mais oh! Mais petite comme elle l'était, elle se contenta de lui tirer la langue, geste pas trop vilain pour son âge.

Elle passa sur chaque stand, faisant rire quelques marchands. Bien sûr que non, une enfant de cet âge n'aurait jamais assez d'argent pour se payer des bijoux, vêtements ou autre. Un, qui semblait très gai se pencha sur son comptoir pour regarder la gamine de plus près. Il se portait bien, et était très joufflu. Il avait l'air très gentille et la petite fille s'arrêta pour le regarder en lui souriant.

- Eh bien ma p'tite Demoiselle? Qu'est-ce qu'une enfant comme toi fait dans l'coin?

Jouer le jeu... ne pas griller ma couverture...

- Je suis venue acheter un collier pour ma maman!

Elle avait répondu avec bonne humeur et gaieté. Certaines femmes autour lâchaient un petit "moooh" d'attendrissement devant l'enfant si attentionnée pour sa mère. Du gâteau. Tout le monde croyait une enfant. On lui présenta alors les colliers... plus dans les moyens de l'enfant et A'lana se sépara d'une pièce pour l'acheter. Elle déposa la parure dans son sac et continua son chemin. Toute cette comédie était à but personnel. Elle avait entendu parlé de ces nombreux cadavres que l'on retrouvait ici. Et apparemment, le seul indice qu'avait la Garde Rouge, c'était une petite fille au chaperon rouge. Et quoi de mieux qu'une autre petite fille pour approcher la première? Hein? Mini A'lana mènait l'enquête!

Elle fît donc mine d'observer chaque étalage, chaque babiole qui trainait et finalement trouva ce qu'elle cherchait. Plus loin, il y avait de l'agitation. L'enfant tenta de se faufiler dans la foule de plus en plus dense. Etant plus petite, elle avait moins de force et avait du mal à bousculer les gens autour d'elle. Elle continua d'avancer jusqu'à ce qu'elle se heurte la tête dans quelque chose de dur. Devant elle, de lourdes armure écarlate. La Garde Rouge était présente et celui qu'A'lana avait heurté l'attrapa par le bras et la souleva.

- Une gamine n'a rien à faire là! Retourne chez toi morveuse!

Il la jeta et elle tomba sur les fesses. La petite Gardienne baissa la tête. Ne pas s'énerver, garder le contrôle de soi, passer outre les moqueries... surtout... rester calme... L'enfant se leva et pencha la tête sur le côté. Il y avait deux cadavres au sol, en dans un état lamentable. C'était sans aucun doute une bête qui était à l'origine de cela. La petite commença à repartir, mais se retourna et donna un coup de pied dans le tibia de l'homme qui l'avait malmenée. Celui-ci la rattrapa, cette fois-là par la gorge. Certaines personnes autour s'indignèrent de voir l'enfant maltraitée. A'lana, elle, rigolait à pleins poumons, faisant reculer certains autres Gardes.

- Je vais t'apprendre moi à manquer de respect à la Garde Rouge.

A peine eût-il fini sa phrase que des geysers sortirent de toute part de son armure. Par l'encolure, les poignets, et toutes les jointures des plaques rouges. Il lâcha A'lana qui prit ses jambes à son cou. Elle fût poursuivit par trois Gardes. Elle slaloma dans les ruelles sombres, tentant de les semer. Alors qu'elle était arrivée dans une impasse, elle se croyait perdue.

- Pssst! Par ici!

A'lana leva les yeux et aperçut une main tendue vers elle. Sans hésiter, elle l'attrapa et se retrouva hissée jusque sur les toits. Elle pencha la tête et observa ses poursuivants stopper les recherches. Le petit Chevalier sourit de toutes ses dents en se retournant vers sa sauveuse. Elle fût un instant déstabilisée de se retrouver devant une enfant au chaperon rouge, comme décrit par les autorités. Elle reprit vite sa couverture et la prenant dans ses bras, comme elle faisait étant enfant. Celle-ci l'accueillit volontier puis se détacha d'elle, rabattant un peu plus son chaperon sur son visage. La Gardienne ne pouvait pas le voir, mis à part les deux yeux émeraudes qui la fixaient. Elle sautilla près d'elle.

- Merciiiiii! Trop gentil de m'avoir aidé! Ils sont vilains les gardes avec moi!

Ça faisait bizarre de rouvrir la boîte à insultes pour enfant... Habituellement elle les aurait caractérisés de raclures, enfoirés.. et elle préférait se taire pour le reste de ses insultes. Il lui arrivait d'être extrêmement vulgaire par moment.

- De rien, ils sont aussi pas gentils avec moi... Il me cherchent...

Il s'agissait donc bien d'elle... Excellent, elle n'avait pas besoin de chercher plus longtemps. Elle allait maintenant devoir user de son charme naturel pour soutirer les réponses à l'enfant.

- Ah? Toi aussi tu as frappé un garde?

Elle répondit non de la tête et l'invita à la suivre, lui promettant de l'emmener dans un endroit où les Gardes ne les retrouveraient pas. Les enfants sautèrent de toits en toits. A'lana remarqua que la petite était très agile. Une fois arrivées à destination, la petite inconnue ôta son chaperon et le petit Chevalier écarquilla les yeux devant ce spectacle. Elle était mi-fille, mi-...lynx? Elle agitait ses petites moustâches, ainsi que ses petites oreilles, très touffues à leur pointe. Elle possédait une longue chevelure rousse et son visage était recouvert d'un pelage clair, légèrement tacheté. C'était une Sylarn! Elle était absolument magnifique... Une vraie peluche!

- Ici c'est la maison de papa et maman. On va les attendre, ils s'occuperont de toi.

... ... ... Kyyaaaaaaaa! Non! Tout mais pas ça! S'il y avait bien une chose qu'A'lana ne souhaitait pas, c'était que des lycans "s'occupent" d'elle!!! Elle priait intérieurement Telara. Elle n'aurait pas pu tomber sur tout simplement une vilaine bêbette de la nuit? Naan sinon ça aurait pas été drôle, il fallait qu'elle se tape des créatures éternelles... surpuissantes... enragées... Argh... C'était vraiment pas son jour...

Elle regarda autour d'elle. C'était une maison des plus banales... si on excluait le sang dans le lavabo de la cuisine... C'était elle ou elle se retrouvait toujours dans des situations délicates...? Elle n'avait envie que d'une chose : partir en courant en levant les bras et en hurlant. Mais si elle faisait ça, les meurtres continueraient et ce n'étaient pas ces bons à rien de Gardes Rouges qui règleraient le problème...

Des pas se firent entendre. A'lana commença à paniquer, ne sachant à quoi s'attendre. La porte s'ouvrit et l'enfant se raidit, se préparant à voir de monstrueux lycans passer la porte. Mais il n'en fût rien. Un homme et une femme entrèrent dans la petite maison et la rouquine se jeta dans leurs bras. Les parents embrassèrent leur enfant avec une tendresse qui adoucirait même Valantar. A'lana se détendu un peu.

- Regardez, j'ai amené une copine!

La petite Gardienne failli se trahir en s'inclinant poing sur le cœur mais se rattrapa en inclinant seulement la tête avec son sourire innocent de petite fille. Les deux adultes la jaugèrent. Le petit chaperon rouge poursuivit.

- Elle se faisait poursuivre par les Gardes Rouges! Elle se tourna vers A'lana. Tu veux qu'on t'aide à plus avoir peur d'eux?

La petite fille, ne sachant quoi et répondre, et pensant qu'ils allaient lui dévoiler un indice sur les récents meurtre, hocha la tête positivement. Au lieu de la réponse attendu, elle vit les deux parents doubler de volume, se couvrir de poils, avoir des griffes à la place de ongles et des crocs à la place des dents. A'lana était complètement pétrifiée devant ce spectacle. C'était la première fois qu'elle voyait cela. Devant elle, se dressaient un lynx gigantesque et une araignée menaçante. Le petit Chevalier sortit discrètement son anneau d'immatérialité et se prépara à l'enfiler sans que personne le voit.

Les deux lycans s'approchèrent de l'enfant et se tentèrent de la morde aux bras. C'était à celui qui réussirait à transmettre son gène... Elle enfila son anneau et elle frissonna en voyant et entendant les mâchoires puissantes claquer à travers ses bras. Plusieurs fois, ils réessayèrent mais ils n'arrivèrent pas à la toucher. A'lana attrapa son sac et partit en courant par la porte, prenant soin que son sac puisse passer partout où elle allait. Elle trouva un coin sombre dans les couloirs de la bâtisse, se déshabilla, reprit sa taille adulte et enfila sa véritable armure. Son épée et ses fioles étaient parfaitement accrochées. Elle ôta l'anneau dont elle avait épuisé les ressources d'environ dix minutes. Plus que cinq dont elle pourrait profiter aujourd'hui, il fallait qu'elle fasse attention.

Elle retourna en arrière, prête à affronter les bêtes féroces. Il n'y avait plus aucun doute sur leur culpabilité maintenant, mais elle hésitait. Pouvait-elle prendre le risque de les livrer aux autorités compétentes, ou devait-elle les tuer de peur qu'ils ne s'échappent? Elle sortit E'lara de son fourreau et se prépara à retrouver les deux animaux à chaque coin de la maison. Elle entra dans la pièce où elle avait laissé les monstres : plus rien.

A'lana grogna. La fenêtre était ouverte. Elle sortit par là et grimpa sur les toits. Elle courut, sauta de toits en toits, commençant à apercevoir les silhouettes de ses cibles. Finalement, ils stoppèrent sur un toit plat, se préparant à l'affrontement. La jeune fille sourit. Les choses sérieuses allaient commencer, même si elle était un peu inquiète, n'ayant jamais combattu de telles créatures. Elle arriva à son tour sur le toit et observa ses adversaires. Il était certains qu'elle n'arriverait pas à les vaincre sans tricher. Elle garda à porté de main son anneau, sachant que les cinq minutes restantes assureraient sa victoire, si toutefois, utilisées correctement.

Elle serra sa main sur le manche de son épée. Sous ses gants d'argent, les doigts de la jeune fille devaient être blancs. Elle baissa la tête en défiant les lycans du regard, en serrant les dents. Elle fît tourner sa lame entre ses doigts, montrant ainsi qu'elle la maitrisait parfaitement. Elle savait qu'une simple entaille ne suffirait pas à les tuer. Il fallait séparer leur tête de leur corps. Et elle comptait bien utiliser son armure d'argent pour les affaiblir encore plus. Comme quoi, se renseigner sur les différentes créatures de Shi-Telara n'était pas une perte de temps.

Les deux ennemis gardaient précieusement la petite Sylarn au chaperon rouge derrière eux, comme le plus grand des trésors. Ils n'avaient pas à s'en faire, A'lana ne faisait pas de mal aux enfants. Elle porta une main à son ventre, légèrement arrondit. Elle se perdit dans les souvenirs de son viol, mais imagina également sa vie avec son enfant. Elle eût un tendre sourire pour cette vision, et ne vit pas le lynx s'élancer sur elle, lui décochant un violent coup de poing manquant de la faire tomber du toit. Elle se rattrapa de justesse et se releva rapidement.

Elle n'eût pas le temps de se lancer dans la bataille que déjà l'araignée projetait de la soie de ses fusules en plein dans le visage de la Gardienne. Avec dégoût elle retira bien vite la matière visqueuse qui collait à ses cheveux. Le lynx profita de cette diversion pour griffer la jeune fille au visage. Elle tomba à terre. A peine la bataille engagée qu'elle saignait abondamment. A ce rythme là, elle n'allait pas s'en sortir et se ferait tuer. Elle devait trouver la faille. Elle savait que si elle enfilait l'anneau maintenant et qu'elle tranchait la tête de l'un deux, l'autre s'enfuirait le temps d'épuiser la ressource magique de l'artefact... Il fallait qu'elle fasse diversion... Mais comment...?

Le visage en sang, un œil blessé, elle se releva et s'élança vers l'araignée; d'un coup vertical, elle trancha deux de ses huit pattes. Elle grogna et planta la pointe d'une rescapée dans son épaule. La jeune fille hurla de douleur et lâcha E'lara. Déjà, des troupes de Gardes, attirées par les hurlements de ce combat s'ameutaient au bas de la bâtisse. Certains tentèrent de grimper mais firent vite balayer par la magie des deux lycans. Ils voulaient se battre uniquement avec le Chevalier, sans être interrompus.

A'lana ramassa précipitamment son épée et para un coup de griffes du lynx. Elle failli fléchir sous la force colossale du monstre, mais le repoussa et trancha son poignet. La bête hurla et envoya son pied dans le cou de la jeune Gardienne, cherchant à le lui briser. Elle plaça son  bras pour se protéger mais fût tout de même balayée. Elle roula sur quelques mètre alors que l'araignée sauta sur elle pour planter à nouveau les pointes de ses pattes. A'lana montra alors le plat de sa main à la créature et en fît sortir un immense geyser envoyant valdinguer la lycan. Celle-ci tomba du toit et tomba au milieu du "comité d'accueil" aux couleurs de la Garde de l'Empereur.

Affaiblie par sa magie, elle enfila son anneau et devînt immatérielle, bien que visible. Le lynx, fou de rage d'avoir perdu une de ses pattes sauta sur A'lana mais retomba lourdement sur le sol. D'un mouvement circulaire et vertical de son épée, elle entama le chair du cou de l'animal. Il tomba à terre, de douleur, et la jeune fille en profita pour découper totalement sa tête. La petite fille rousse cria et pleura la mort de son père, maudissant A'lana. Celle-ci soupira. Elle n'avait pas vraiment d'autres choix...

Rapidement, laissant l'enfant, elle sauta du toit, droit sur l'autre lycan. Dans sa chute, elle abattit la lame dans l'abdomen de l'arachnide, lui faisant pousser un cri inhumain. Le corps recouvert d'argent d'A'lana empêchait le lycan de se régénérer et donc de se mouvoir. Les Gardes s'empressèrent alors de trancher la tête de la bête.

Le combat était fini, et la Gardienne s'effondra, épuisée. Certains l'aidèrent à se relever et elle reconnut celui qui l'avait malmené plus tôt, toujours trempé de l'attaque qu'elle lui avait porté.

- Vous allez bien Gardienne?

Pour tout réponse elle explosa de rire. Le même rire qu'elle avait poussé étant enfant. L'homme comprit, et recula en s'inclinant. Quel niai. Décidément, pas un pour rattraper l'autre. Les hommes étaient désespérant. A'lana regarda sur le toit, soucieuse.

- Sur le toit, il y avait leur petite fille... Il faut s'assurer qu'elle trouve un foyer plus... sain que celui qu'elle avait jusque là.

Un Garde monta alors sur le toit pour se saisir de l'enfant. Adorable petit chien chien. Ce n'était pas parce qu'elle avait une place importante qu'elle avait été obéit. un battement de cils et pouf, magique, l'homme s'exécute. Quels idiots. Il espérait quoi au juste? S'attirer ses faveurs? Il pouvait toujours rêver tiens. Elle attendit donc qu'il redescende avec l'enfant, mais à la place, il poussa un cri d'horreur. Quoi encore...?

Elle sauta le plus rapidement possible sur le toit et ce qu'elle vit la cloua sur place. La petite Sylarn au chaperon rouge, massacrant le Garde. Il avait été défait de son armure et la petite, de ses griffes le lacérait. Elle se rendit compte... Ce n'était pas ses parents les meurtriers... C'était elle. Rapidement, profitant que la rouquine soitaveuglée par sa rage, A'lana la frappa à la tête du plat de la lame. L'enfant tomba, assomée. Le Chevalier la prit dans ses bras et redescendit avec. Elle la tendit à une Garde.

- Faites qu'elle soit étroitement surveillée... Ce n'est qu'une enfant. Elle a sûrement besoin d'un bon exemple pour être recadrée.

Le Chevalier repartit alors sans demander son reste. Elle ne dormit pas cette nuit. Lorsqu'elle rejoignit l'Impératrice à la cour, elle fût activement critiquée pour son visage griffé, son œil gonflé, et son épaule en sang. Elle eût droit à des premiers soins, pour ne pas que les blessures s'infectent et reprit vite son poste auprès de sa protégée.


Mon Badge:
 


Ma presta~Mes liens, RP's, Quêtes et Propositions de liens~Mon thème
A'lana d'après Silhe & moi IRL:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

XP : 3



La Murmurante◊ Esprit Frappeur ◊


MessageSujet: Re: [Quête] Méfiez-vous du petit Chaperon Rouge Dim 18 Aoû - 12:51

Tiens, voilà ma jeune Gardienne toujours entre les mains des ennuis.

Mais elle m'amuse, elle m'amuse. Encore, encore et je frappe dans mes mains devant son combat.

Ooooh c'est dommage, c'est déjà fini, trop d'efficacité, pas assez de rigolade, un bras ou un oeil en moins, ce n'est pas si grave. Mais... pauvre petite fille, elle ne pourra plus agir, comment vais-je m'amuser aux dépends des Gardes Rouges moi.

Soit

« La quête est terminée, la quête est réussie »

Mais nous allons jouer un peu, tiens, un petit anneau en acier tombe à côté de toi, porte le jeune Gardienne, avec lui, tu ressentiras la rage des garous, des lynx plus précisément, comme la petite fille dont tu as stoppé les crimes.

C'est bien dommage, c'est bien dommage...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

[Quête] Méfiez-vous du petit Chaperon Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Attendant son petit chaperon rouge...
» Bill Clinton fighting Corruption: Méfiez-vous de son accolade qui dit tout
» Règle n°3 : méfiez-vous des toilettes ✗ le 24/02 vers 14h58
» Méfiez-vous du loup qui dort... {Louis-Victor de Mortemart}
» Petit tutorial pour Gimp

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shi-Telara, la Cité-Monde :: Midalys la Basse :: ¤ Le Bazar ¤ :: ¤ Le Marché Nocturne ¤-